Recherche audit

Pages: 8 (1809 mots) Publié le: 18 janvier 2012
SOCIETE DES FONDERIES DE ZELLIDJA
AUDIT INTERNE

RAPPORT SUR LE CONTROLE INTERNE DES RESSOURCES HUMAINES

Le présent rapport contient les parties suivantes :

1. Structure organisationnelle
2. Moyens
3. Procédures
4. Méthodes de gestion

1. Structure organisationnelle

1. Organigramme de la structure chargée desressources humaines

La société devrait procéder à la formalisation de l’organigramme des structures chargées de la gestion des ressources humaines. Cette organisation qui découle de l’importance stratégique de la composante ressources humaines à la société, devrait permettre la couverture de toutes les activités nécessaires et sera accompagnée par une définition précise des missions etattributions des principales structures intervenants dans le processus. A notre avis les structures suivantes devraient être intégrées :

- Contrôle de présence
- Traitement de la paie
- Gestion des prêts, avances et congés
- Gestion des carrières et formation

La société ne dispose pas d’un organigramme de la structurechargée de la gestion des ressources humaines. Plusieurs aspects importants ne sont pas assurés à la date d’aujourd’hui il s’agit principalement de la gestion des carrières, de la gestion des prêts et avances et de la gestion de la formation. Cette situation constitue une source de confusion des tâches et des responsabilités et pourrait être à l’origine d’erreurs et d’irrégularités.

2.Description de poste

En plus de la définition d’une structure organisationnelle chargée des ressources humaines, la société devrait procéder à une description des principaux postes de travail contenus dans chaque structure organisationnelle. Cette situation permettrait de responsabiliser davantage le personnel, de constituer un chemin de révision claire et surtout la protection desactifs de la société contre toute utilisation non conforme aux objectifs de la société.

Les postes de travail au sein de la structure chargée des ressources humaines ne sont pas clairement définis et ne sont pas formalisés. Cette situation favoriserait le pouvoir de fait, et ne permet pas s’asseoir des bases pour des contrôles a posteriori et favoriserait par conséquent les abus et lanon application des instructions de la direction.

3. Gestion par objectif

Des objectifs précis devraient être assignés à la structure chargée de la gestion des ressources humaines pour accomplir les tâches conformément aux orientations générales et dans les délais requis. Ces objectifs déclinés par des actions quantifiables devraient faire l’objet d’une acceptationpréalable par le personnel concerné et constituer une base pour les réalisations des objectifs globaux de la société. Parmi les objectifs à fixer figurent :

- l’informatisation des opérations de la paie
- la revue, le contrôle et la programmation des congés du personnel
- le rapprochement des données relatives au personnel avec la comptabilité- la confirmation des soldes des prêts et avances par le personnel
- la finalisation d’un plan de formation pour le personnel
- l’inscription des garanties relatives au prêts au personnel au profit de la société
- la mise en place des tableaux de bord de gestion des ressources humaines
- la mise à jour des dossiers du personnel4. Système d’évaluation des collaborateurs

La structure chargée des ressources humaines devrait définir et mettre en place un système d’évaluation du personnel en charge des opérations. Ce système qui sera basé sur des objectifs quantifiables et réalisables sera supporté par des mécanismes de suivi permettant l’évaluation périodique du personnel.

Actuellement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Anapec rapport sur recherch et audit
  • 3056 Recherche Audit Financier Et Comptable
  • recherche
  • Mes recherches
  • Recherche
  • recherche
  • recherche
  • Recherche

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !