Relation bancaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3607 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

I-les relations banque/client :

1 : Analyse de la clientèle
 Comment choisir sa banque?
 Le processus comportemental du client bancaire

2: Les enjeux de la banque

 Organisation au niveau de la direction (Back Office)
 Les banques à distance
 La médiation
• Comment régler les litiges ?
• Le fonctionnement de la médiation

3- Les différents services etproduits offerts par la banque à la clientèle :

4- Le Marketing bancaire
A. Définition
B. Les outils d'analyse marketing
C. Le marketing-mix
- La politique de produit/service
- la politique de prix
- La politique de distribution politique de distribution
- La politique de communication

D. La segmentation en marketing bancaire
E. la stratégie de positionnement en marketing bancaireII- Relation banque entreprise ; financement des PME :

 Les mesures que les banques s’engagent à prendre pour assurer un service de qualité aux PME.

 Difficulté des entreprises

CONCLUSION



Les banques sont des acteurs majeurs des économies contemporaines. Partenaires habituels des entreprises et des particuliers, intervenants quotidiens sur les marchés de capitaux, elles sontconstamment confrontées à la prise de décision en avenir risqué. En tant que firmes, elles présentent des spécificités qui nécessitent et justifient l'existence d'outils d'analyse et de gestion qui leur sont propres.

Le contexte bancaire a subi de nombreuses transformations drainées par les multiples changements tant au niveau des habitudes de consommation que de l'environnementsocioéconomique. La relation qui liait jadis le banquier à son client (Particuliers/Entreprises) n'a pas été épargnée ; d'où la naissance ou la modification des stratégies bancaires en matière de fidélisation et de distribution des services.

I- Les relations banque/client:

Le consommateur choisit généralement le meilleur complexe dans un ensemble de complexes qui sont à priori possibles pour lui;cela est encore plus réel en milieu bancaire où le fait que les offres soient, à une exception près, semblable incite les clients à choisir sur la base de subtils détails. Il semble donc clair que la stratégie de la banque, en matière de création et de distribution de ses services, doit intégrer ces « subtils détails » pour enrichir la relation avec la clientèle. Cette stratégie doit désormais etplus que jamais être en phase avec les besoins de la clientèle, sinon anticiper sur ceux-ci pour « modéliser » d'une certaine façon les habitudes de consommation des services de la banque.

1 : Analyse de la clientèle :

 Comment choisir sa banque?

Il est tentant pour choisir une banque de retenir comme critère essentiel le prix. Le prix des services bancaires est un élément decomparaison très difficile à utiliser, car les services ne sont pas forcément les mêmes d'une banque à l'autre et la tarification change assez souvent.

• Les grandes banques offrent l'ensemble des produits et répondent assez bien aux besoins de la plupart des clients. Le service est peu personnalisé et la qualité des interlocuteurs très inégale.

• Les petites et moyennes banques sontsouvent assez proches des besoins de leurs clients. Le service étant souvent de bonne qualité, le prix à payer y est un peu plus élevé.

 Le processus comportemental du client bancaire:

Le consommateur bancaire présente une particularité : son comportement vis-à-vis de la banque passe par des étapes importantes.

- Une exigence : L'ouverture d'un compte peut être également une exigence pour lesparticuliers.

- La recherche de l'estime de soi : En effet ouvrir un compte bancaire et être détenteur d'une carte représente un plus dans la perception des gens. C'est donc un besoin d'estime et d'appartenance à un groupe restreint

- Un investissement : C'est le cas des clients, particuliers ou entreprises, qui désirent faire fructifier leur capital liquide en le déposant dans des...
tracking img