Rezr

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de révision Première
La guerre de Troie n’aura pas lieu Giraudoux Lecture intégrale
Scènes présentées au Bac : AI, Sc1
AI, sc 4
AI, sc 9
AII, sc 8
AII, sc 13

Biographie:
Jean Giraudoux 1882_ 1944
JeanGiraudoux naît le 29 octobre 1882 à Bellac. Son père est percepteur à Châteauroux.
1893 à 1902 ; Etudes secondaires au lycée de Châteauroux. Elève brillant, passionné de théâtre ;
1900 : Bachelier en Philosophie, il obtient une bourse pour préparer Normale Sup. à Lakanal.
1902- 1903 : Service militaire dans l’infanterie.
1903 : entrée à Normale Sup, en section Lettres
;
1907 :
De peur d’échouerà l’agrégation, il envisage une carrière consulaire. Il obtient une bourse pour Harvard et part enseigner le français aux Etats-Unis et au Canada.
Fort de son amitié avec Paul Morand, il fréquente les cafés littéraires. IL publie Les Provinciales et reçoit un accueil favorable de la part de Gide.
Il devient l’amant de Suzanne Boland, femme mariée.
1914 : Ecrit Simon Il est mobilisé, blessé deuxfois
1918-1920 : Il publie Simon le Pathétique. Il a un fils de sa maîtresse.
1921- 1923 : Il épouse Suzanne Boland
1926 : Il est nommé chevalier de la Légion d’Honneur
1928 : Il rencontre Louis Jouvet et va commencer avec lui une carrière féconde dans le théâtre.
1929 : Amphitryon 38 qui est un succès ;
1933 : Intermezzo
1936 : Première de La guerre de Troie n’aura pas lieu en Novembre àVienne.

1937 : première d’Electre

1939 : Il est nommé commissaire général de l’Information, poste délicat.
1944 : Décès en 1944 à 61 ans.

AI, sc1 Scène d’exposition :
Temps : Guerre de Troie
Lieu, à Troie : La didascalie initiale
Action : Hélène vient d’arriver à Troie, et Andromaque attend le retour d’Hector pour la renvoyer.

Pour l’exposition deux femmes (deux hommes à la fin dela pièce.)
Cassandre et la notion de destin : le destin comme motif de la Tragédie.
Andromaque : l’Humanité de la femme enceinte, qui veut vivre, malgré le Destin.
Or, nous savons que dans une Tragédie, tout est perdu d’avance.
Terreur et pitié, selon Aristote, tels sont les sentiments qui animent les spectateurs.
Des aphorismes et des anachronismes pour jouer sur deux registres : le tragiqueet le comique
Des anachronismes pour faire sourire et rappeler la vanité humaine.
L’intertextualité est constante avec Ronsard et avec Homère.
Un début in medias res : énonçant une contre-vérité.
Hélène serait-elle l’Anschluss ?
La guerre de Troie est –elle la Seconde Guerre mondiale ?

A1, sc4
Confrontation Hector / Pâris :
Hector croyait pouvoir convaincre facilement Pâris de laisserHélène repartir, mais c’est au contraire très difficile ;
Pâris : figure du Don Juan ou de l’anti Don juan : qui n’aime pas la séduction mais la rupture. Voir tous les phénomènes d’intertextualité avec le Don Juan de Molière ( A1, sc3, tirade de l’inconstance)
L’argumentaire de Pâris :
Hélène n’est pas une simple femme, elle semble être davantage, un personnage conceptuel, incarnant la Beauté oule Destin
Pâris ne peut pas renoncer à Hélène.
Hector contre-argumente. Il s’agit de sauver la nation troyenne ; il faut accepter le sacrifice individuel à la sauvegarde de la patrie en danger (comme lors de la Première Guerre mondiale).
Mais les deux héros homériques sont ici humanisés et ont bien du mal à faire la part des choses entre raison et passion (voir Racine, autre intertextualité).A1, sc 9

Confrontation Hector/Hélène :

Le plan de la scène 9 est structuré par le départ d’Hélène.
1/ Hélène est d’abord intouchable. Elle répond à côté.
2/ Hélène justifie son attitude ; elle accepte et suit son destin, elle obéit à ses pulsions
3/ Hélène accepte de quitter Troie, mais elle ne pense pas que ce départ soit son destin ( aucune vision concernant ce départ)
Les...
tracking img