Roman apprentissage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (277 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le roman d'apprentissage, ou roman de formation est un genre littéraire romanesque né en Allemagne au XVIIIe siècle (à ne pas confondre avec le roman dejeunesse). Il s'oppose cependant à la fonction première du romanesque qui est de nous transporter dans un monde de rêve et d'évasion, les grands romans réalistes du 19esiècle ont l'ambition de nous montrer le réel tel qu'il est. On parle aussi de « roman initiatique » et, par ailleurs, de « conte initiatique ». En allemand, leroman de formation est nommé « Bildungsroman ». Ce terme est dû au philologue allemand Johann Carl Simon Morgenstern qui voyait dans le Bildungsroman «l'essence du roman par opposition au récit épique »[1].

Un roman d'apprentissage a pour thème le cheminement évolutif d'un héros, souvent jeune, jusqu'à ce qu'ilatteigne l'idéal de l'homme accompli et cultivé. Le héros découvre en général un domaine particulier dans lequel il fait ses armes. Mais en réalité, c'est uneconception de la vie en elle-même qu'il se forge progressivement. En effet, derrière l'apprentissage d'un domaine, le jeune héros découvre les grands événements del'existence (la mort, l'amour, la haine, l'altérité, pour prendre quelques exemples). Ainsi, dans L'Éducation sentimentale (Flaubert, 1869), le jeune Frédéricconnaît les premiers émois de l'amour : et réfléchissant sur les sentiments qu'il porte à Mme Arnoux, Frédéric se construit une idée de l'existence. Le romand'apprentissage est un roman qui décrit la maturation du héros. Il part naïf, crédule et traverse des obstacles ou épreuves, afin de mûrir et d'en tirer une leçon.
tracking img