Ronsard et marie stuart

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1058 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ronsard

Ronsard est un fils d'un chevalier, est né en septembre 1524 dans le Château de la Possennière, près de Vendôme. Il est d'abord page de beaucoup d'aristocrates, dont le fils du roi François Ier. Il se destinait à la carrière de militaire et de diplomate, ayant déjà été secrétaire de l'ambassadeur Lazare de Baïf; mais une grave maladie le rend à demi-sourd; il doit donc réorienterson avenir. Le 6 mars 1543, il est tonsuré au Mans. Il s'installe à Paris en 1544. C'est là qu'il contribue à former la Pléiade, groupe d'écrivains qui se donnent comme mission d'enrichir la langue français et de créer une véritable littérature française. Grand humaniste, il devient le poète le plus important du groupe avec Joachim du Bellay, qui rédige en 1549 la Défense et Illustration de lalangue française. Ce manifeste a comme ambition de défendre le français contre ses détracteurs, d'enrichir son vocabulaire et ses tournures (par des apports étrangers essentiellement) et de composer des œuvres inspirées des auteurs grecs et latins, en leur empruntant des formes anciennes comme l'ode, l'élégie, l'épopée ou la tragédie. Ronsard ne fait pas d'études littéraires régulières, il apprend sousl'influence de beaucoup d'écrivains, d'abord auprès de l'hellénistre français Jean Dorat qu'il a comme maître, au collège de Coqueret. Il fréquente des poètes, des humanistes, des clercs, des gens de cour; il y participe activement à la vie des premiers salons et à l'activité de l'Académie de poésie et de musique, créée par Jean Antoine de Baïf. Il devient en 1558 poète officiel de la cour, avecle titre de conseiller et d'aumônier ordinaire du roi. Ronsard meurt le 27 décembre 1585.

Elégie : Définition et Signification

L’élégie (du mot grec elegeia, « chant de deuil ») est une forme de poème. De nos jours, l’élégie est considérée comme une catégorie au sein de la poésie lyrique, en tant que poème de longueur et de forme variables caractérisé par son ton plaintif particulièrementadapté à l’évocation d’un mort ou à l’expression d’une souffrance amoureuse due à un abandon ou à une absence.

En 1555 Ronsard tombe amoureux d'une "fleur angevine de quinze ans", Marie Dupin. our 'Marie', il composera des poèmes érotiques simples et clairs , des élégies ... Comme celui-ci :

Elégie à Marie - IV

Comme on voit sur la branche au mois de may la rose,
En sa belle jeunesse, ensa première fleur,
Rendre le ciel jaloux de sa vive couleur,
Quand l'aube de ses pleurs au poinct du jour l'arrose.

La grace dans sa fueille, et l'amour se repose,
Embasmant les jardins et les arbres d'odeur;
Mais battue ou de pluye, ou d'excessive ardeur,
Languissante elle meurt, fueille à fueille declose.

Ainsi en ta première et jeune nouveauté,
Quand la Terre et le Ciel honoraientta beauté,
La Parque t'a tuée, et cendre tu reposes.

Pour obseques reçoy mes larmes et mes pleurs,
Ce vase plein de laict, ce panier plein de fleurs,
Afin que vif ou mort ton corps ne soit que roses.

Pierre de Ronsard (1524-1585) - Second livre des Amours

Marie Ire d'Écosse (Marie Stuart, ou Mairi Ire en gaélique écossais) (8 décembre 1542 - 8 février 1587), aussi connue comme Marie,reine des Écossais, était souveraine du royaume d'Écosse et fut emprisonnée en Angleterre par sa cousine, la reine Élisabeth. Après avoir été condamnée pour trahison, elle fut exécutée en 1587. Marie Ire d'Écosse (Marie Stuart, ou Mairi Ire en gaélique écossais) . Marie Stuart fut successivement reine d'Écosse à la mort de son père, quasiment dès sa naissance (elle n'a alors que six jours) du 14décembre 1542 au 24 juillet 1567. Elle est probablement la plus connue des souverains écossais, en grande partie à cause de son destin tragique qui inspira écrivains et cinéastes. Reine de France à dix-sept ans, après l'accession au trône de son mari François II, du 10 juillet 1559 au 5 décembre 1560, elle reste la seule souveraine à avoir pu prétendre à une telle dualité.Ronsard a donné lui-même,...
tracking img