Ronsard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (785 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Je ne suis point, ma guerrière Cassandre...
Pierre de Ronsard
Introduction

      Le sonnet du latin «soneto» est une forme poétique moderne qui vient d’Italie du Sud. Elle date du XIIèmesiècle. Au XVIème siècle, Pétrarque écrit un «canzoniere», un recueil sur une femme, Laure. Ronsard est inspiré par trois femmes : Cassandre, Marie et Hélène et influencé par Ficin. La rencontreest également appelée innamoramento construit le prétexte à la poésie amoureuse. Les noms d’Hélène et Cassandre rappelle la mythologie grecque avec la guerre de Troie. Les influencesmythologique et pétrarquiste sont à la fois lyriques et épiques. Ronsard veut devenir immortel par la poésie amoureuse offerte à la femme aimée, il fait vœu de postériorité. Dans ce poème, il célèbreCassandre Salviati, fille d’un banquier italien et la compare à la Cassandre mythologique, fille de Priam et aimée d’Apollon.

Lecture du poème

|Je ne suis point, ma guerrière Cassandre,|
|Ni Myrmidon ni Dolope soudard |
|Ni cet Archer, dont l'homicide dard |
|Tua tonfrère et mit ta ville en cendre. |
| |
|Un camp armé pour esclave te rendre|
|Du port d'Aulide en ma faveur ne part, |
|Et tu ne vois au pied de ton rempart |
|Pourt'enlever mille barques descendre. |
| |
|Hélas! je suis ce Corèbe insensé,|
|Dont le coeur vit mortellement blessé, |
|Non de la main du grégeois Pénelée, |
|...
tracking img