Saturne devorant un de ses enfants-goya

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1571 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Francisco De Goya –
Saturne Dévorant Un de Ses Enfants (146 X 83 cm )

[pic]

I) Etude iconique
a) vie de l’artiste
Francisco de Goya , est un peintre espagnol né a Fuendetodos en 1746 et mort a Bordeaux en 1828. Fils d’un maître doreur José Goya et de se femme Gracia Lucientes . On ignore presque tout de sa jeunesse , de son parcours , de sa formation , mais on suppose qu’il fréquental’académie de dessin de Saragosse et qu’il fût l’élève de José Luzàn, un peintre médiocre.
En 1763 , il part pour Madrid , ou il échouera au concours de l’académie de San Fernando où il se représentera en 1766 , toujours sans succès . (il fit sûrement , d’après Ceàn Bermùdez un court séjour en France , comme en temoignent quelques œuvres de 1771 avec une certaine influence du néo-classicismeromain )
De retour a saragosse , il peignit de grands tableaux pour la chartreuse d’Aula Dei , de style baroque. En 1771 , il reçu sa premiere commande : des fresques pour l’église notre dame del pilar , qui devaient représenter l’Adoration du nom de Dieu
Par la suite , il retournera a madrid ou il s’établira avec son epouse josefa bayeu. Pendant presque vingt ans , il produira des carton detapisseries pour le palais royal . ces différentes séries illustreront parfaitement l’évolution de l’artiste (des inspiration de Michel-Ange , de Velasquez etc …)
En 1780 , il est enfin reçu a l’académie San Fernando avec son Christ en croix ( musée du Prado ) , mais il retourne a saragosse pour une commande. Il y rencontrera alors des figures importantes de son œuvre future : ses différentsprotecteurs dont il brossera les portraits .
En juillet 1786 , il est nommé peintre officiel du roi. Il peint alors a madrid les portraits de figures importantes de l’époque : de grands banquiers , des marquises et autres. Ses lettres à Zapater attestent de son aisance matérielle. Il réalisera par la suite de nombreux cartons de tapisseries , mais sans pour autant abandonner la peinture religieuse.En 1789 , il est nommé pintor de càmara (peintre de chambre ) du nouveau roi Charles IV et de son épouse Marie-Louise dont il réalisera grand nombre de portraits officiels.
En 1792 , suite à une grave maladie , Goya devient sourd. A la suite de cela , il continuera ses portraits , mais tout en développant son originalité. Sa passion pour la Duchesse d Albe , dont il sera obsédé pendantplusieurs années , donna naissance a la maja vestida et la maja desnuda (mais cela reste un hypothèse )
En 1799 , l’artiste met en vente sa série des caprices qui vis l’humanité , ses folies , ses faiblesses et met en scène les satires de la nature humaine .
S’en suit toute de periode de peintre officiel ou l’artiste ne s’arrête pas de faire des portraits de personnalités de l’époque. Il es a sontapogée de portraitiste .

Ensuite , vers 1810 , guerre civile et rebelion contre l’occupation francaise . Goya réalise alors ses gravures Les désastres de la guerre. En 1814 il réalise ses deux plus grands tableaux le dos et le tres de mayo. Sa palette change alors de ton : les ocres et les bruns y prennent une place importante comme en temoingnent plusieurs des ses œuvres que l’artistesgarde chez lui ( les jeunes ; les vielles ; les majas au blacon …)
Les quelques années qui suivirent , avec le retour du roi , Goya se remit a la peinture officielle et religieuse , mais ses œuvres deviennent de plus en plus sombres. Il peint plusieurs autoportraits , nottament lorsqu’il retombe malade. Goya avait acheté , en 1819 , sa maison aux alentours de madrid la Quinta del sordo où il peintsur les murs du salon et de la salle a manger sa série des Peintures noires (pinturas negras 1823 ) d’où est tiré saturne dévorant un se ses enfants .
En 1824 , a cause d’un revirement politique en Espagne , Goya s’exile en France avec ses amis , et il logera a bordeaux ou il continuera de peindre. Il mourra presque 6 plus tard , veuf , sourd et a moitié fou , selon certains .

b) Etude...
tracking img