Seconde guerre mondial

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2299 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sarah Vendredi 7 mai 2010
Benichou
1erES

Dissertation d'Histoire

A la fin de la « Grande Guerre » les vainqueurs sont déchirés entre des exigences contradictoires : organiser la nouvelle carte de l'Europe selon la loi des vainqueurs ou, au contraire, construire une paix généreuse et juste en proposant de construire un nouveau type de relations internationales pour éviter le retour deconflits aussi dramatique. Malgré tout, le sentiment pacifiste est présent à l'issue de la 1er Guerre Mondial dans tout les pays européens, y compris chez les vaincus ou les déçus de la paix. Durant l'entre-deux guerres, l'opinion européenne, mais aussi les gouvernements, sont touchés par des idéaux pacifiques et le désir de ne plus revoir de nouveaux massacres.
Nous allons donc essayer decomprendre pourquoi certain pays restent profondément pacifistes après la 1er guerre mondial ?
Pour répondre à cette question nous verrons d'abord les origines du pacifisme et le rôle de la Société des nation dans sa mise en place, puis nous observerons comment le pacifisme c'est mis en place en France durant l'entre de guerre, pour finir, pour finir nous nous intéresserons aux courants pacifiquesdans l'ensemble de l'Europe.

Le pacifisme est l'engagement d'atteindre ses objectifs par des moyens non-violents ou non agressifs. Au niveau individuel, cela peut comprendre refuser de combattre ou de porter des armes. Sur un plan politique, cela peut comprendre une opposition totale à la guerre et la promotion de moyens respectueux de la vie pour résoudre des conflits internationaux.
Lanaissance du pacifisme en Europe remonte avant la 1er Guerre Mondiale ; en effet il y avait avant guerre un courant pacifiste soit dérivé d'idéaux religieux et humanistes, soit se réclamant de l'internationalisme socialiste, comme le combat pacifiste de Jaurès. Un Bureau International de la Paix avait été créé en 1892 pour centraliser les différentes organisations internationales pour la paix. Leurimpuissance à prévenir le déclenchement de la guerre n'empêche pas que leurs idées demeurent présentes.

Cependant, le pacifisme reste peut influent avant l'entre deux guerre. A cet époque apparait un nouveau courant de pensée qui va être constitutif du pacifisme. Ce nouveau courant de penser va s'appuyer sur les idées qu'expose le président Wilson dans ses « 14 points » : réduction des armements,justice pour les peuples et les nationalités.
Un certain nombre de Traité vont être conclus au lendemain de la guerre donnant naissance à une nouvelle Europe, sans que la Russie ou les pays vaincus n'aient eu leur avis a donné. Le traité principal est celui de Versailles entre la France et l'Allemagne mais d'autres traités signés jusqu'en Août 1920 façonnent le nouveau visage de l'Europecentrale. La SDN sera intégré au traité de Versailles.
La SDN (société des nations) est un emblème de ce courant pacifique. L'idée de la SDN avait été émise avant 1914. Le conflit mondial et ses horreurs permet au projet du président Wilson de créer une « association générale des nations » devant œuvrer à empêcher la guerre. Le pacte de la SDN est incorporé aux traités de paix. L'organisationinternationale des société des nation a été introduite par le traité de Versailles en 1919, dans le but de conserver la paix en Europe après la Première Guerre mondiale. La SDN cherche à initier le désarmement et à maintenir la paix, mais elle ne dispose pas d'une force internationale et ne peut voter que des sanctions économiques. Malgré cette relative inefficacité, la SDN contribue à créer un climatparticulier, fortement imprégné de pacifisme et de coopération internationale cherchant à remplacer la logique des alliances et d'armement à une logique de sécurité collective. Après le tournant international de 1924, la SDN prend un nouveau départ et on assiste à une mise en œuvre diplomatique et concrète des idées pacifistes.

Le pacifisme de l'entre-deux-guerres est avant tout et constamment...
tracking img