Situation de melle r.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SIAITUATION DE SOINS

Contexte de soins : EHPAD (Etablissement d’Hébergement des Personnes Agées Dépendantes), disposant du statut privé associatif, accueillant 60 résidents, valides ou dépendants. Une équipe interne composée d’un médecin coordinateur, d’infirmière, d’une psychologue, d’aides soignantes, aide médico-psychologue et animatrice et effectue le suivi des prescriptions du médecinréférent que le résident a choisi.

Présentation de Melle R. Louise :
Née le 30 Août 1929 (82ans)
Vivait à St Barthélémy le plain
Entrée dans l’institution depuis 2008
Prise en charge sociale : Vit de sa retraite :
Mesure de protection éventuelle : C’est la demi-sœur qui règle le montant mensuel d’hébergement.
Présentation physique :
Melle R est de petite taille (1.40m), pèse 58kg, àdes cheveux court grisonnant, ne porte ni lunette, ni prothèses auditives, ni dentaires. Se déplace seul sans aide mécanique ni humaine. Melle R est une personne très coquette de nature, aime s’habiller avec des tenues claires. Elle est autonome pour les soins de la vie quotidienne. Melle R parle très fort lorsqu’elle s’exprime, liée à un déficit auditif, non appareillé.
Présentationpsychologique :
Melle R est une personne qui a toujours le sourire « aime avoir de la compagnie » dixit la patiente, discute, tricote, participe aux activités proposées, sous forme d’atelier (lecture, mémoire, jeux de cartes, loto, etc.….).
Tous les matins Melle R reçoit son journal hebdomadaire, le lit et partage l’information avec ses voisines de chambre, et peut être amenée à prêter son journal auxrésidents qui le veulent.
Melle R participe aux voyages organisés par l’institution, sait exprimer ses choix et ses opinions.
Aide les résidents en fauteuil roulant et offre son aide.
Histoire de vie :
Melle R. Louise est une personne pupille de la nation (Assistance publique), a été placé à l’âge de 14 mois chez une mère nourricière, a suivi une scolarité jusqu’à 14ans, ensuite, dit avoirbeaucoup aidé sa mère d’adoption qui, elle, avait d’autres enfants à charge. N’a jamais travaillé du fait d’une arriération mentale.
La famille était composée de 4 autres enfants biologiques qu’elle considère comme ses « vrais » frères et sœurs de cœur. A ce jour, 3 sont décédés, ne reste qu’une sœur et huit petits neveux qui viennent régulièrement a tour de rôle. En revanche, sa sœur lui rendvisite au moins une fois par semaine. Aux dires de Melle R « des liens fort les unis ».
Melle R. sort régulièrement dans sa famille. Reviens toujours à la maison de retraite en disant être enchantée de sa journée avec sa famille.
Sa mère « adoptive » a pris la décision de venir en institution en Mars 2008, pour assurer un meilleur devenir à Melle R qui nous explique que sa maman était tropfatiguée pour rester seule au domicile. Après leurs arrivées à la maison de retraite la maman est décédée un mois plus tard. Suite à cet évènement, Melle R a présenté un repli sur elle-même avec une absence de communication avec les autres résidents ainsi que des pleurs répétitifs durant la journée. L’équipe paramédicale a montré la patiente au psychologue qui a entamé avec elle un travail sur les 5étapes du deuil. Par ailleurs, suite à un changement de chambre (l’institution ne compte que trois chambre double. Melle R. aujourd’hui est dans une chambre seule), la patiente a présenté des difficultés pour se resituer dans son nouvel environnement.
Melle R a pour habitude, depuis le décès de sa maman, de se fermer à clef dans sa chambre.
Melle R exprime auprès de la psychologue après quelquesséances de travail sur le deuil, un discours témoignant d’un équilibre affectif, d’un état de confort au sein de sa nouvelle chambre, et dit apprécier de pouvoir organiser son quotidien comme elle le veut. Son élan vital est de qualité, son adaptation en collectivité se poursuit sans difficulté particulière.

Analyse médicale
Antécédents médicaux :
* Au niveau endocrinien :...
tracking img