Socrate

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1150 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Platon Criton

1 / Socrate tente de convaincre Criton de son choix d’accepter sa sentence puisqu’il s’agit d’un choix de raison. Il ne veut pas seulement le persuader en l’éblouissant par son sens de la rhétorique mais il tient à ce qu’il saisisse le sens de sa réflexion : le devoir, le nécessaire respect des lois. Ses arguments sont les suivants :
• L’obligation de prendre enconsidération l’opinion du plus grand nombre qui est à même de nous faire périr… (réputation compromise, enfants non élevés)
• La prévalence de vivre bien (sous entendu en accord avec soi-même) sur celle de vivre.
• Serait-il juste de m’évader ??? Comment vivre en ayant commis une injustice ???
2/ « L’opinion du grand nombre sur le juste » nous renvoie à l’avis général des citoyens, plusprécisément aux commérages, aux « qu’en dira-t-on » , à l’opinion publique qui se permet de juger sans savoir et engendre des polémiques, mauvaises réputations.
« Le motif que voici examine si oui ou non… », C’est-à-dire que ce motif se réfère au choix qui s’impose à nous entre vivre et vivre bien. Sachant que Socrate dans ses propos accorde une importance particulière au concept de vivre bien, en accordavec ses principes.
Les lois de la cité sont ici personnifiées, il s’agit de la « prosopopée des lois » célèbre passage de Platon. Elle reflète admirablement les scrupules de cette haute conscience que l’injustice effraye plus que la mort.
« Sans avoir eu l’assentiment de la Cité » donc des Athéniens, de la justice. La cohésion de la cité dépend des lois et de leur respect par tous.
3/ Lesarguments évoqués par Criton sont les suivants :
▪ La mort de Socrate va causer du tort à ses amis, disciples en particulier lui-même qui sera fort peiné de cette perte. Mais ce qui l’inquiète c’est qu’il souffre par la suite d’une « déshonorante réputation » en ayant laissant son ami périr sans être intervenu avec sa fortune.
▪ Il fait allusion à l’argent, au fait qu’il en disposesuffisamment, pour l’aider à s’enfuir et payer les sycophantes. Dailleurs bon nombre d’étrangers sont prêts à l’aider. Il lui affirme qu’il sera en sécurité lors de son exil.
▪ Ensuite il utilise la culpabilité affective en se servant des fils de Socrate qui resteront orphelins sans que leur père ait pu faire leur éducation.

4/ Socrate refuse ses arguments et élabore pour chacun d’entre eux uneexplication précise. Tout d’abord, pour illustrer l’opinion publique il relate l’histoire du gymnaste dont seul l’avis de celui qui « a la direction et qui s’y connait » a de l’importance à ses yeux. Ainsi, en honorant les éloges du grand nombre et en dénigrant l’avis de « l’expert » le gymnaste en souffrirait. Aller dans le sens de l’opinion publique n’est pas une bonne chose et peut coûter cher. Ilamène ensuite l’idée d’un corps perverti, abimé par l’injustice. « Vaut-il la peine de vivre ?? » Il prône la supériorité de la Vérité sur l’avis du grand nombre, ce qui réfère à un choix moral. Répondre à l’injustice par l’injustice irait contre l’idée qu’il se fait du devoir. L’injustice dont il est victime résulte non pas du contenu des lois elles-mêmes mais de leur mauvaise application. Leurdésobéir serait injuste et donc immoral.
Quant aux arguments de dépenses d’argent et d’enfants non élevés rejoignent l’idée d’une réputation compromise qui demeurent des considérations dignes des personnes dénuées de raison. Or, Socrate est bien au-dessus de tout cela et il essaie d’en convaincre Criton. Il défend l’idée de rester cohérent avec soi-même, (argument rationnel) et le concept d’honneurqui inspire la considération des autres, ses disciples, en opposition à l’opinion publique qui juge sans savoir. En effet, celle-ci tend à préférer son intérêt particulier au respect de la loi. Bien souvent, on n’obéit à la loi par contrainte et non par conviction morale ou amour de la loi. Le geste de Socrate peut alors sembler absurde et susciter du mépris.
Selon lui, pour connaitre, ce...
tracking img