Sous-traitance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1023 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction
Parfois, l'entreprise se trouve devant  une situation critique de ou la question qui se pose est celle de “faire” ou bien “faire faire”, l'entreprise aura alors affaire à l'une des opérations ou elle se dirige vers des compétences d'autres organisme pour la raison de manque totale ou partiel de ces compétences, c'est ce qu'on appelle la sous-traitance. Cette fois-ci on fera du mieuxsi on précise la notion avec d'autres onglets et points de vue.
I. Définitions
* La sous-traitance est un contrat par lequel une entreprise dite « mutuelle » demande à une autre entreprise dite « assujettie » de réaliser une partie de sa production ou des composants nécessaires à sa production. Les entreprises sous-traitantes sont des entreprises auxquelles sont agréées certaines partiesde travail.
* La sous-traitance est l'opération par laquelle un entrepreneur confie par un sous-traité, et sous sa responsabilité, à une autre personne appelée sous-traitant l'exécution de tout ou partie du contrat d'entreprise ou d'une partie du marché public conclu avec le maître de l'ouvrage.

II. Typologies
Il existe trois types de sous-traitance :
* De spécialité : uneentreprise ne disposant pas du savoir-faire nécessaire pour fabriquer un produit ou le réaliser, en passe commande à une autre entreprise ;
* De capacité : consiste à faire appel à un sous-traitant lorsque l'entreprise est dans l'incapacité de répondre au flux de commandes dans les délais impartis. Elle peut dès lors ajuster sa capacité de production en fonction des pics de commandes.
*De marché : quand une entreprise confie à une autre entreprise l'exécution d'un marché qu'elle a conclu avec un maître d'ouvrage. Ce type de collaboration repose sur deux contrats (le contrat de sous-traitance et le constat principal) qui lient 3 acteurs : le maître de l'ouvrage, l'entrepreneur principal et l'entreprise sous-traitance. Cette pratique ouvre la voie à une collaboration de plus enplus fréquente dans certains domaines d'activités : la sous-traitance en cascade ou en chaîne où le sous traitant devient lui-même donneur d'ordres.

III. Avantages de la sous-traitance
1. Avantages de la sous-traitance pour celui qui sous- traite
* Le partage des tâches permet au commanditaire de concentrer ses moyens sur les activités qu'il juge stratégiques.
* L'entreprisecommanditaire ne supporte que des charges variables. Elle évite ainsi d'élever son seuil de rentabilité. Elle n'a ni personnel à embaucher, ni matériel à acheter. Elle peut faire jouer la concurrence et baisser les prix.
* La souplesse est améliorée ; la sous-traitance permet de faire face aux pointes d'activité.
* La complexité organisationnelle est réduite.
* La sous-traitance despécialité donne accès à des technologies ou à des procédés qu'il serait difficile à l'entreprise de se procurer (il faudrait embaucher des spécialistes, assumer des charges de formation, etc.).
* Construire des automobiles et fabriquer des phares relève de savoir-faire différents, le constructeur d'automobiles s'adressera donc à un sous-traitant qui fabriquera les phares dont il a besoin selon lesspécifications de son bureau d'études. Il devient possible de trouver des synergies, des complémentarités.
* Dans le domaine des services l'externalisation permet de faire réaliser des tâches qui ne font pas partie du « métier » de l'entreprise (accueil, restauration, nettoyage, etc.) par des entreprises spécialisées.
* Dans certains cas la sous-traitance est utilisée pour contourner lesrigidités du Droit du travail, et faire pression sur les prestataires, placés dans des situations plus précaires que s'ils étaient salariés de l'entreprise commanditaire.

2. Avantages de la sous-traitance pour le sous-traitant
* Avoir un niveau de commandes assuré. Il y a une nette évolution dans ce domaine : les relations entre les commanditaires et les sous-traitants évoluent...
tracking img