Stendahl, le rouge et le noir, façons d'agir en 1830

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1781 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Stendhal, Le Rouge et le Noir, 1830

Stendhal, de son vrai nom Henri Beyle, naît à Grenoble en 1783, dans une famille bourgeoise, pieuse et royaliste, qui l’éduque selon des principes rigides. Il perd sa mère alors qu’il est très jeune et est élevé par une vieille tante dévote, un précepteur qui le tyrannise, et un père qui ne s’occupe guère de lui. Il rejettera donc toute son éducation. Aprèsde brillantes études d’ingénieur à Grenoble, Stendhal va à Paris pour passer le concours de l'École polytechnique où il arrive le 10 novembre 1799, soit le lendemain du coup d’état de Bonaparte. Il renonce à se présenter au concours et sera très déçu par la capitale. Il travaille alors au ministère de la Guerre et est envoyé pour la première fois en Italie, pour participer à la campagne d'Italieoù il est nommé sous-lieutenant au sein du 6e régiment de dragons. Il tombe sous le charme de ce pays où il effectua de nombreux séjours, et qui inspirent certaines de ses œuvres, comme La Chartreuse de Parme (1855) ou Chroniques italiennes (1855).
Pendant les journées de Juillet, Stendhal s’était consacré à la correction à son premier grand roman, Le Rouge et le Noir : Chronique du XIXe siècle quiparaîtra en novembre 1830. Le roman est composé en deux parties : la première retrace le parcours de Julien Sorel dans la petite ville fictive de Verrières, en Franche-Comté, et plus particulièrement son séjour chez les Rênal, puis au séminaire de Besançon. La seconde, la vie du héros à Paris comme secrétaire du marquis de La Mole où la fille de la maison s’éprend de Julien. Au début du roman, onapprend comment Julien Sorel, fils d’un charpentier qui n'a que mépris pour les choses intellectuelles, mais instruit par le curé du village, entre comme précepteur chez la famille du maire de Verrières, M de Rênal. Il parvient à séduire sa femme, mais Élisa, femme de chambre de madame de Rênal dont Julien a repoussé les avances, dénonce leur liaison à Valenod. Ce précepteur des contributions,directeur du dépôt de mendicité, rival de M de Rênal, saisit l’occasion de se venger en lui envoyant une lettre anonyme révélant l'adultère de sa femme. Julien, doit quitter les Rênal et imagine un stratagème avec sa maîtresse pour la disculper. Dans le chapitre XXII, intitulé « Façon d’agir en 1830, Julien se rend à une invitation à dîner de Valenod qui songe à la prendre comme précepteur de sesenfants pour affirmer son prestige social. En quoi cette scène aux allures théâtrales reflète-t-elle la société contemporaine de Stendhal à travers un personnage divisé ?Nous étudierons dans une première partie le caractère théâtral et binaire de cette scène, puis nous verrons dans une deuxième partie en quoi Julien est un caractère divisé. Enfin, nous verrons que ce texte est en fait au serviced'une critique sociale, faite à travers notre personnage.

Cet extrait de roman nous présente une théâtralisation binaire, à travers deux espaces différents, deux chansons différentes, et deux groupes de personnage différents.
Tout d'abord, le lieu où se déroule l'action est composé de deux espaces qui sont séparés par un simple mur. En effet, d'un côté du mur on a une salle à manger trèsluxueuse. Le mobilier est très chère, car il est « magnifique » et « neuf ». Il y a de la nourriture et du vin couteux et de qualité, coutant « neufs francs la bouteille pris sur place ». De plus, il y a des domestiques qui s'occupent des convives, ce qui est aussi une preuve de richesse. De l'autre côté se trouve un dépôt de mendicité, qui par opposition à la salle à manger est probablement dans unétat très précaire, même si l'auteur ne nous donne pas de précisions sur ce dépôt.
D'autre part, la « binarité » de cette scène est aussi rappelé grâces aux deux groupes de personnages qui rentrent en opposition. Dans la salle à manger se trouve, en plus des Valenod qui organisent le dîner et de Julien, quelques invités, qui sont présentés par leur occupation, et donc par leur position sociale :...
tracking img