Strologie spirituelle et karmique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1584 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’ASTROLOGIE
SPIRITUELLE ET KARMIQUE


Depuis des temps immémoriaux, l’Homme est fasciné par l’Univers qu’il contemple au-dessus de sa tête. Il mesure ainsi sa petitesse, mais en même temps, il ressent le lien profond qui l’unit à cet Univers, appelé aussi Cosmos, du grec « ordre ». Ses observations lui ont enseigné que le mouvement des astres n’était pas aléatoire, mais, au contraire,rythmé par des cycles se répétant avec régularité et précision. Il en déduisit progressivement des Lois et des Règles qui lui permirent de reconnaître, au moins en partie, l’action des rayonnements stellaires dans sa vie personnelle et collective. Il accumula ainsi un savoir empirique basé sur ses observations, mais qu’il tenta de consigner sur des supports matériels permettant la transmission et laconservation.

Ainsi naquit la Tradition astrologique, qui, depuis les civilisations de Sumer et d’Akkad, en passant par l’Égypte et la Grèce, puis les Arabes et finalement le Moyen-Âge, nous enseigne toujours la même chose, à savoir :

Les astres influencent notre vie et notre destinée.

Sur cette base, les astrologues s’évertuent depuis des siècles à prédire notre avenir ; mais est-cevraiment la véritable fonction de l’Astrologie ? Faut-il l’utiliser uniquement dans ce but ? L’Astrologie n’aurait-elle pas une autre finalité, une autre dimension ?

La réponse à toutes ces questions est simple :

L’Homme a de tous temps pressenti un lien avec les astres et l’Univers,
mais il ne sait plus de quelle nature est ce lien, ni comment il fonctionne !

En effet, même sil’expérience permet de vérifier la réalité des connaissances enseignées par l’Astrologie, l’homme d’aujourd’hui ne vit plus sa relation à l’Univers comme ses ancêtres de la Mésopotamie !

Hypercérébralisé et matérialiste, il ne sait plus que notre lien avec le Cosmos est un lien intérieur.

Les prêtres-rois de Sumer et d’Akkad vivaient ce lien en pleine conscience, car leur vie intérieure était richeet intense, ce qui n’est plus le cas de l’être humain actuel.

Pour comprendre ce lien intérieur qui nous unit au Cosmos et aux rayonnements stellaires, il est indispensable de connaître la constitution de l’Homme dans sa totalité, ainsi que la finalité de son existence sur Terre.

Cette connaissance fut, certes, de tous temps transmise aux hommes par les guides et les Envoyés de la Lumière,afin que l’humanité ne s’égare pas dans son cheminement spirituel. Mais celle-ci a perdu une grande partie de ce Savoir et en a déformé gravement ce qu’il en reste.

Par conséquent, une nouvelle Révélation devenait nécessaire pour que toute la Connaissance soit donnée aux hommes, une dernière fois, pour leur permettre de reprendre leur Ascension spirituelle et de se libérer des entravesintellectuelles et matérielles qui les retiennent dans la Matière.

Ainsi, pour comprendre le lien intérieur qui nous unit au Cosmos et par là l’Astrologie dans son essence et ses fondements, il faut rappeler que l’homme est composé de plusieurs corps - ou enveloppes - emboîtés les uns dans les autres. Ceux-ci lui permettent de se relier aux différents plans qu’il traverse, lorsqu’il descend dans lamatière, et de pouvoir ainsi les percevoir.

En effet, l’origine de l’être humain est spirituelle ; cela signifie que son être profond est un grain de lumière, un germe d’Esprit obligé de s’entourer de plusieurs enveloppes ou corps, pour descendre dans la Matière y effectuer son cycle d’évolution. Le but de ce cycle est d’acquérir la conscience de soi, afin de remonter consciemment au planspirituel, c’est-à-dire au Paradis, pour y servir Son Créateur.

Parmi les nombreuses enveloppes ou corps dont nous sommes constitués, le corps astral est le « modèle » astral à partir duquel notre corps physique est tissé au cours des neuf mois de la gestation. Ce corps ou « double astral » est connu depuis toujours par les initiés et les occultistes. Malgré le matérialisme scientifique niant...
tracking img