Sujet reussite et echecs de la ive republic

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : Réussites et échecs de la IVéme République 

INTRODUCTION :
Au sortir de la seconde guerre mondiale, la France est profondément meurtrie et boulversée dans sa population, son économie et ses structures politiques.
A partir de 1946, la IV République a su moderniser le pays et contribuer à la construction européenne dans les conditions difficiles de la guerre froide et de ladécolonisation.
Or, elle ne parvient pas a s’installer dans la durée. La IV éme République s’enlise de plus en plus dans les divisions et l’impuissance politique. Elle disparait en 1958 dans la tourmente de la guerre d’Algérie.
En dépit de ses échecs, la IVéme République est un régime de transition qui a posé les bases de la modernisation en matière économique, sociale, et politique.
I - Les réussites dela IVéme République dans le domaine politique et colonial :
A) Elargir la démocratie :
2 groupes bénéficient de l’extension de la démocratie, les femmes et les militaires.
- Par l’ordonnance du 21 avril 1944, le droit de vote est accordé aux femmes, confirmé par l’article 4 de la constitution du 27 octobre 1946.
- Enfin, les militaires reçoivent le droit de vote et ne forment désormais plus la« grande muette ».
B) Une nouvelle constitution :
Les conditions d’élaboration de la nouvelle constitution sont longues. Deux ans après la libération, la France est désormais dotée d’une nouvelle constitution, approuvé par un referendum en octobre 1946.
Cette constitution a 3 éléments : le président de la République, le Parlement, le président du conseil.
C) Moderniser l’appareil de l’Etat :L’objectif dans cette modernisation de l’appareil de l’état est de former un personnel apte à mener à bien la construction et la modernisation dans un cadre démocratique. C’est pourquoi, l’école nationale d’administration (ENA) est crée par l’ordonnance du 9 octobre 1945, sous l’impulsion de M.Debré, et des instituts d’études politiques sont mis en place (Science-Po et IEP). C’est le début dumodèle du technocrate.
Après l’administration, la police se dote de nouvelles structures avec la création des compagnies républicaines de sécurité (CRS) par R.Aubrac.
D) Les solutions négociées dans les colonies françaises (Indochine, Tunisie et Maroc)
Les solutions négociées s’effectuent dans le Maghreb essentiellement et dans les colonies d’Afrique Noire. La Tunisie et le Maroc obtiennent leurindépendance en 1956. L’indépendance des colonies de l’Afrique Noire est en préparation.
II- Les réussites de la IVéme République dans les domaines économiques social et culturel :
A) Dans le domaine économique :
Les mêmes principes de modernisation et de démocratisation inspirent la reconstruction économique et sociale de la France sous la IVieme République.
L’état se donne les moyens derétablir l’économie, ces moyens sont au nombre de 3 : La nationalisation, la planification, et le construction européenne

Les nationalisations :
Elles ont été effectuées pour deux raisons. Il s’agit d’abord de remettre à l’état la maîtrise des secteurs clefs de la vie économique, l’énergie (EDF, GDF), le crédit (nationalisation des banques), et les transports (aériens). La seconde justificationdes nationalisations est idéologique, il s’agit de sanctionner les entreprises qui ont collaboré avec l’Allemagne nazie (Renault)

La planification :
Elle est chargée de fixer les objectifs économiques de l’état. Le premier plan, promulgué en janvier 1947 est consacré à la modernisation et à l’équipement (électricité, charbon, transports ferroviaires, matériel agricole). Ce plan a été réaliséen partie grâce à l’aide financière fournit par le plan Marshall

L’état initiateur de la construction européenne :
La construction européenne, a pour but principal de réconcilier la France et l’Allemagne, d’engager l’Europe dans un processus de paix et d’assurer par la coopération économique le redressement d’une Europe exsangue..
Il y a deux étapes :
Tout d’abord, le traité de Paris...
tracking img