Svt, sexe gnadique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3604 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Du sexe génétique au sexe phénotypique.

La reproduction sexuée (méiose, fécondation) apparaît dès les eucaryotes unicellulaires.
Dans le groupe des vertébrés chez les mammifères placentaires, elle se caractérise par l'acquisition de la viviparité = reproduction se faisant par la mise bas d'un ou plusieurs petits jeunes (le développement de l'œuf fécondé est fini).
Chez les mammifèresplacentaires, la viviparité implique des structures d'échanges (le placenta) entre la mère et l'embryon au cours de la gestation permettant des relations de nutrition de l'embryon.

 

Activité 1 : Du sexe génétique au phénotypique

 

 

I. Les relations structure-fonction des appareils sexuels mâle et femelle

 

Activité 2 : Dissection des appareils génitaux mâle et femelle de la Souris 

Activité 3 : Schématisation simplifiée des appareils génitaux mâles et femelles chez l'Homme

 

Appareil génital mâle :

- 2 testicules (=gonade mâle)
- voie génitale : 1 spermiducte (partant des testicules) ou canal déférent, formant un uro-spermiducte, passant dans le pénis,
- glandes annexes dont la prostate.

L'appareil génital mâle est dépendant de l'appareil urinaire mâle.Appareil génital femelle :

- 2 ovaires (=gonade femelle),
- voie génitale : 2 oviductes, qui débouchent dans l'utérus, se prolongeant par le vagin, s'ouvrant à l'extérieur par la vulve.
- glandes annexes

L'appareil génital femelle est indépendant de l'appareil urinaire femelle.

 

II. Chez les mammifères les structures et la fonctionnalité des appareils sexuels mâle et femellesont acquises en quatre étapes au cours du développement.

1ère étape : stade phénotypique indifférencié.

Mise en place d'un appareil génital indifférencié dont la structure est commune aux deux sexes (génétiquement XX et XY).
= Gonade indifférenciée (qui deviendra soit un testicule, soit un ovaire),
2 paires de canaux :
- canaux de Wolff,
- canaux de Müller,

2ème étape : du sexegénétique au sexe gonadique (à partir de la 8ème semaine de développement embryonnaire)

Chez le mâle :
Sur le chromosome Y, au cours du développement précoce, le gène Sry (Sex determining region of the chromosome Y) est activé et donne naissance à la protéine TDF (= facteur de determination testiculaire = protéine Sry), signal de développement des gonades en testicules : acquisition du sexe gonadiquemâle.

- les canaux de Wolff persistent et se transforment en canaux déférents,
- Régression des canaux de Müller .

Chez la femelle :
Sur le chromosome X, il n'y a pas de gène Sry. En absence de la protéine TDF, les glandes deviennent des ovaires : acquisition du sexe gonadique femelle.
- les canaux de Müller persistent et se transforment en trompes de Fallope, utérus et vagin,
- Régressiondes canaux de Wolff.
Conclusion :
Le gène Sry est donc un gène architecte.
Le sexe masculin est donc lié à la présence du chromosome Y, plus précisément du gène Sry.

3ème étape : du sexe gonadique au sexe phénotypique différencié (toujours lors du développement embryonnaire).
La mise en place du sexe phénotypique mâle se fait sous l'action des hormones :
- la testostérone (hormone produitepar les cellules de Leydig) : empêche la régression des canaux de Wolff et masculinise les organes génitaux externes
- hormone antimullerienne(=AMH) (hormone produite par les cellules de Sertoli), responsable de la régression des canaux de Müller
Celle du sexe phénotypique femelle s'effectue en absence de ces hormones.

4ème étape : la puberté. (pubescere = se couvrir de poils)
périodependant laquelle l'organisme se transforme pour donner un individu apte à se reproduire,
= ensemble de transformations morphologiques, anatomiques, physiologiques et comportementales.
débute entre8 à 13 ans chez la fille, 10 à 14 ans chez le garçon.

Chez le garçon :
- augmentation du volume des testicules et du pénis,
- développement de la pilosité,
- mue de la voie,
- développement de la...
tracking img