Sylvia personnage marivaldien

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :
Interditon ne commence jamais pas ce texte ou dans ce texte. L’introduction respecte une évolution permanente autant de phrase qu’il y a de fasses.
Attaque généralePrésentation de l’auteur, de l’œuvre
Présentation du texte à commenter
Annonce du projet de lecture
Annonce du plan de tout temps
En 1516 T. More écrit l’utopie qui propose un modèle desociété idéal à l’opposé de la société réel contemporaine .Le livre de T.more connait un immense sucée, il inaugure donc un type d’écrit que tous le siècle ensuite vont reprendre. C’est ainsi queFénelon a la fin du 17eme siècle, publient les aventures de télémark reprenant le personnage de l’odyssée d’Homère mais qui est un ouvrage pédagogique destiné a son élevé le duc de bourgogne.Au septième livre de son télémark l’auteur fait décrire a l’un de ses personnages Adouâmes un pays extraordinaire l’abiétique .Nous allons nous demander quelles sons l’auteur a voulu donner àce pays heureux. Apres avoir décrit les caractéristiques d’un pays « extraordinaire », nous nous pencherons sur ses habitants pour enfin étudier la dimension critique de cette extrait.Conclusion :
Bilan
Ouverture
Jamais : en conclusion à l’issus de cette étude
Ainsi a l’issus de cette étude, nous avons vue l’intérêt du pays de l’abiétique dans la démarche de Fénelon cepays extraordinaire a permis de rêver mais surtout il a remis en cause comme le fait tout utopie, la société réel de l’auteur et de son élevé coordonnant de luxe et le superflu il constitueune force de proposition pour plus de simplicité. Surtout, pour plus d’égalité. Or ce texte quoi qu’appartenant encore au 17éme siècle, annonce déjà le siècle des lumières (18eme) au coursduquel le luxe sera tj un objet de débat entre différents philosophes .Voltaire soutiendra le luxe dans le poème (le mordin), rousseau au contraire le condamnera comme le faisait déjà...
tracking img