Synthese

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1208 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Synthèse de documents sur le thème de « Risques et progrès »

Introduction

On remarque aujourd’hui une nette séparation, une forte divergence des avis sur la science, sa recherche et son pouvoir. France Quéré, souligne clairement dans L’éthique de la vie (éd. Odile Jacob, 1991) que le biologie soulève la question des limites, propos renforcés par ceux de Christian de Duve dans son article« A quoi pensez-vous ? » pour Libération du 31 décembre 1999, dans lequel il explique que l’apparition de l’Homme a bouleversé la vie sur terre, que ces savoirs lui permettent non seulement d’agir sur le cours de son évolution, mais d’ainsi échapper à la sélection naturelle aveugle. Cette libération, Mikhaïl Boulgakov la montre comme un excès, dans Cœur de chien (livre de poche, 2005) où unchercheur ne comprend pas la finalité des actes chirurgicaux qu’il a commis, a l’inverse du docteur qui les compare à une prouesse. Quant au débat entre Helga Nowotny, Peter Scott et Michael Gibbons, dans Repenser la science (éd. Belin, 2003), il décèle un nouveau syndrome : celui de Frankenstein et devine un futur incertain ancré dans le paradoxe : demande de la science inépuisable – trouble dupublic face aux avancées scientifiques.
En quoi les textes proposés exposent-ils les craintes liées à la recherche scientifique du monde actuel ?
Nous étudierons d’abord la question via un constat sur la vie dans une époque charnière, nous verrons ensuite le dilemme douloureux du choix pour finir par les solutions envisageables.

I) Constat dans une époque charnière
A. La découverteAujourd’hui, le monde est entouré par la science, et les progrès sont tous les jours un peu plus visibles, dans tous les domaines, biologie, obstétrique, génétique. Chaque découverte répond aux questions que le monde s’est posé, mais chaque découverte crée aussi de nouvelles questions, créant un cycle, peut être vicieux, où l’homme paraît être éternellement insatisfait. « Où donc est la limite au delà delaquelle la biologie cesse de remédier à la misère humaine pour entrer dans la profanation ? » s’interroge France Quéré. Mais est-il seulement possible d’y répondre ? L’Homme a soif de découverte et escalade les nouveaux phénomènes, les nouvelles découvertes de cette innovation.

B. L'innovation

L’innovation est partout, la créativité scientifique donne ainsi un pouvoir énorme auxchercheurs, qui permettent de comprendre la nature de l’homme. On comprend ainsi aisément l’intérêt de l’Homme pour la science, cependant, faut il que cet intérêt défie la loi naturelle à laquelle, l’homme dans sa forme primaire appartient ? Celle la même ne régit alors plus l’évolution de la vie, ce que l’on a pu voir avec le clonage de la brebis Dolly. Ce clonage qui illustre la réussite scientifiquemais qui pose aussi une remise en cause de l’ordre du vivant.
Nous pouvons ici nous pencher sur le texte de Boulgakov proposé ici où un chercheur ne comprend pas la finalité des actes qu’il commet. Il apparaît être le seul à voir et comprendre la distance entre la théorie et la pratique. La théorie ici incarnée par un docteur qui trouve dans la greffe de l’hypophyse d’un individu mort sur unchien errant, un exploit, une « chose extraordinaire ». L’éternelle insatisfaction de l’Homme apparaît donc remettre en cause l’évolution naturelle, donc l’ordre du vivant pour pousser la condition humaine plus loin encore que ce qu’elle n’était hier.
Nous pouvons désormais nous interroger sur la question de savoir si l’interdiction de savoir apparait, si des barrières à cette connaissances’imposent, ne révèleront pas des désirs brulant de transgresser ces règles, ne serait-ce que pour accéder à ce pouvoir.

II) Le choix
A. Le progrès

Apparaît alors ici le problème du choix. Le choix entre le désir de faire progresser l’humanité, et celui de ne pas avancer par peur, par crainte de la transgression.
Faire progresser l’humanité dans sa propre connaissance, pour remédier à...
tracking img