Szdd

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Niveau : 1ère année

Introduction à la Macroéconomie

Professeur : Imane ELGHAZALI

Année universitaire : 2009-2010

Introduction

L’économiste doit être « Mathématicien, Historien, Homme d’Etat, Philosophe, dans une certaine mesure… aussi « au-dessus de la mêlée » et incorruptible qu’un artiste et pourtant, parfois aussi proche dela réalité qu’un dirigeant politique ». Ces paroles de John Keynes, le grand économiste britannique qui pourrait être qualifié de « père de la macroéconomie », résument parfaitement ce que l’on attend d’un économiste.

L’étudiant en économie doit, donc, faire appel à des talents multiples. Ceux d’entre nous qui ont choisi l’économie comme objet de leurs études ou de leur profession l’ontfait parce qu’ils la trouvent fascinante, mais surtout parce qu’ils sont convaincus qu’elle peut aider à comprendre de nombreux éléments de la réalité qui nous entoure et que ses enseignements, correctement interprétés et mis en œuvre, peuvent rendre le monde meilleur.

Pourquoi les revenus sont-ils plus élevés aujourd’hui qu’en 1950, et pourquoi étaient-ils plus élevés en 1950 qu’en 1900 ?Pourquoi certains pays ont-ils des taux d’inflation élevés alors que d’autres réussissent à maintenir stable le niveau de leurs prix ? Quelles sont les causes des récessions économiques caractérisant des épisodes de baisse des revenus et de l’emploi ? Comment les politiques publiques peuvent-elles être utilisées pour réduire tant leur fréquence que leur gravité ? La macroéconomie qui est l’étudede l’économie dans son ensemble, s’efforce de répondre à ces questions et à bien d’autres.

Pour convaincre de l’importance de la macroéconomie, il suffit de lire un journal, ouvrir la radio ou la télévision pour lire ou entendre quotidiennement des grands titres tels que : « Le revenu des ménages augmente de 4% », « la banque nationale prend des mesures contre l’inflation » ou encore« Baisse des cours boursiers dans la crainte d’une récession ».

Les événements macroéconomiques affectent la vie de tous les citoyens. Les responsables d’entreprise, pour prévoir la demande de leurs produits, doivent anticiper la hausse des revenus des consommateurs. Les chômeurs à la recherche d’un emploi espèrent un rebond de l’économie qui incitera les entreprises à embaucher à nouveau. Toussont affectés par les conditions économiques.

On ne s’étonnera donc pas que les problèmes macroéconomiques jouent un rôle essentiel dans le débat politique. Les électeurs sont bien conscients de la situation économique et de l’impact sur celle-ci des politiques publiques. C’est pourquoi la popularité de tout président croît pendant les périodes d’expansion et se réduit pendant lesrécessions. A un point tel que, pendant les élections, les présidents affichent des programmes axés sur l’économie.

La macroéconomie est également au centre des relations monétaires internationales. Ainsi, l’Union Européenne adopte une monnaie unique, de nombreux pays ont connu des crises financières, d’autres des déficits commerciaux… c’est de pareils problèmes que discutent prioritairement lesresponsables politiques, économiques et sociaux lors de leurs rencontres périodiques.

La macroéconomie s’efforce d’expliquer le fonctionnement de l’économie dans son ensemble. A cette fin, elle réunit des données sur les revenus, les prix, l’emploi et de nombreuses autres variables économiques, à des époques et en des lieux différents. Sur cette base, elle essaye de formuler des théoriesgénérales susceptibles d’expliquer les données ainsi rassemblées.

L’objet de l’étude de la macroéconomie n’est pas uniquement de comprendre les événements économiques. Au-delà, il s’agit d’améliorer les politiques économiques. La politique monétaire et la politique budgétaire peuvent avoir un impact déterminant sur l’économie, pour le meilleur et pour le pire. La macroéconomie aide...
tracking img