T22b 06 etancheite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
ETANCHEITE

I.

INTRODUCTION

II
II.

CONSTITUTION

III. RELEVE D’ETANCHEITE
IV. TERRASSES / BALCONS ÉTANCHÉS

LA GUERRE DES TOITS
1
2
3
4

Pluie
Soleil
Vent
Températures

5
6
7

Diffusion de la vapeur de l’int. vers l’ext.
Neige
Dommage mécanique

INTRODUCTION

INTRODUCTION
On retrouve le toit plat dans l’architecture 
vernaculaire des climats chauds et secs. On se sert alors des propriétés 
spécifiques de l’argile et du bitume.
En Europe, on étanche uniquement des 
En
Europe on étanche uniquement des
petites surfaces.
Les principes de l’étanchéité moderne se 
retrouvent dès le  XIXe :







Couche de séparation (sable fin ou 
sciure de bois)
toile imbibée d’asphalte
toile imbibée d
asphalte (papier kraft, 
(papier kraft,
puis carton, puis toile de jute) 
collée avec un mortier de goudron appliqué à chaud
Couche de séparation (sable fin ou 
h d é
( bl f
sciure)
Protection par graviers de rivière
Carrelage (grès cérame, ciment ou
Carrelage (grès cérame, ciment ou 
terre cuite) sur bain de mortier.  

ÉTANCHÉITÉ

INTRODUCTION

CONSTITUTION
La (re)découverte du béton laisse envisager de nouvelles possibilités 
La
(re)découverte du béton laisse envisager de nouvelles possibilitésd’étanchéité. On croit alors que le béton est monolithique, donc 
imperméable. 
On réalise cependant que les dalles de béton se fissurent avec le 
temps, quelque soit la mise en œuvre. Des revêtements 
spécifiques capables d’assurer l’étanchéité parfaite à long terme 
sont donc mis au point pour être appliqués sur les dalles de
sont donc mis au point, pour être appliqués sur les dalles de béton à étancher.

François Hennebique réalise un toit terrasse planté à Bourg‐la‐
Reine au début du XXème siècle

ÉTANCHÉITÉ

François Coignet couvre sa maison de Saiunt Denis en 1852 d’un 
toit plat en « béton aggloméré »

INTRODUCTION

Auguste Perret
Toiture terrasse de l’immeuble du 25 bis, rue Franklin 
(1903)

ÉTANCHÉITÉ

INTRODUCTION

Corbu
Villa Schwob
La Chaux de Fonds (1917)

ÉTANCHÉITÉ

INTRODUCTION ÉTANCHÉITÉ

INTRODUCTION

CONSTITUTION

ÉTANCHÉITÉ

CONSTITUTION

1




1

2

3

4

étanchéité bitumineuse
végétalisation
relevé d’étanchéité
étanchéité liquide

ÉTANCHÉITÉ

CONSTITUTION

1

2

ÉTANCHÉITÉ

3

CONSTITUTION

1

1
2
3

Relevé d’étanchéité – bande solin
D ll
Dalle sur plot
l t
Grille caniveau

2

ÉTANCHÉITÉ

3

CONSTITUTION



3
4
5

support béton
p
pare‐vapeur
pIsolant
étanchéité
Protection

UN SUJET SENSIBLE 
30% des sinistres déclarés concernent un problème d’étanchéité
p

ÉTANCHÉITÉ

CONSTITUTION

CONSTITUTION
1. Un support assurant la solidité de la toiture
dalle béton ou plancher collaborant
bac acier 
plancher bois
l h b i
2. Une préparation du support
forme de pente (2 à 3% environ)
p
(
)
pare‐vapeur sous isolation
isolant rigide

4
3
23. Une couche d’étanchéité
3
U
h d’ét héité
enduit d’imprégnation à froid + enduit 
d’application à chaud
membrane constituée de lès soudés

1

4. Une protection de l’étanchéité 
(= surface visible du complexe)
« autoprotection
a toprotection »
protection meuble par gravilons
protection lourde
végétalisation
g

ÉTANCHÉITÉ

CONSTITUTION

CONSTITUTION
1. Un support assurant la solidité de la toituredalle béton ou plancher collaborant
bac acier 
plancher bois
l h b i
4cm mini
2cm
2. Une préparation du support
forme de pente (2 à 3% environ)
p
(
)
15 à 20cm min
15 à 20cm min
pare‐vapeur sous isolation
isolant rigide
3. Une couche d’étanchéité
3
U
h d’ét héité
enduit d’imprégnation à froid + enduit 
d’application à chaud
membrane constituée de lès soudés

Var.

4. Une protection de l’étanchéité (= surface visible du complexe)
« autoprotection
a toprotection »
protection meuble par gravilons
protection lourde
végétalisation
g

ÉTANCHÉITÉ

CONSTITUTION

CONSTITUTION
Aujourd’hui de nombreux produits et de 
nombreuses mises en œuvre sont possibles. 
Les composants de chaque couche sont choisies en
Les composants de chaque couche sont choisies en 
fonction de l’usage : 

USAGE
•...
tracking img