Taux de chomage aux maroc 2010/2011

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (961 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Taux de chomage au maroc :

Rien à faire, l’emploi, c’est encore essentiellement dans le BTP et les services qu’il s’en crée le plus. L’industrie, elle, quand elle n’en perd pas, y participefaiblement. Les derniers chiffres sur le marché du travail que le Haut commissariat au plan (HCP) vient d’élaborer mettent en évidence, une fois de plus, cette réalité. Entre le premier trimestre 2010 et lepremier trimestre 2011, les 103 000 emplois nets créés l’ont été, en totalité, dans deux secteurs seulement : le BTP et les services.
De prime abord, cela paraît paradoxal qu’un secteur comme leBTP, frappé de plein de fouet par la crise, ait été celui qui a créé le plus d’emplois. On sait néanmoins que, d’une part, seul l’habitat a subi les effets de la crise – les travaux publics continuantde poursuivre leur dynamisme – et, d’autre part, une partie importante des créations l’ont été en milieu rural : 86 000 emplois contre 65 000 en milieu urbain. Autrement dit, c’est l’auto-constructiondans les campagnes ainsi que les travaux de construction de routes et pistes rurales qui ont pour l’essentiel fourni les 86 000 emplois.
Dans les services, en revanche, les 55 000 emplois netscréés, pour l’essentiel dans le commerce, l’ont été exclusivement en milieu urbain ; dans le milieu rural, on en a, au contraire, perdu 19 000.
L’agriculture, avec une création de 26 000 emplois en milieuurbain et une perte de 86 000 postes en milieu rural, a dégagé un solde négatif de 60 000 emplois, ce qui représente une perte de 1,4% du volume d’emploi du secteur.
Quant à l’industrie, elle n’astrictement rien créé ; elle a même perdu des emplois aussi bien dans l’urbain (- 30 000) que dans le rural (- 3 000). La crise économique a sans doute été pour quelque chose dans cette «stérilité»,mais il faut bien admettre que le phénomène n’est pas récent, mais bien structurel. La faiblesse de la base industrielle du pays (d’où le Plan Emergence) et la hausse de la productivité dans ce qui...
tracking img