Tiers monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5152 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CIHEAM - Options Mediterraneennes

Moïses IKONICOFF
Directeur des Etudes
i

U.E.R.I.

Université de Paris

E.D.E.S. I

Des bstacles o a l'industrialisation du Tiers-Monde

Depuis que la problématique desespacesque l'on appelle périphériques est entrée dans le domaine officiel de la théorie économique, les auteurs cherchent vainement .à définir les catégories analytiquesquipuissentrendrecompte La rede la spécificitédecesespaces. cherche de schémas explicatifs englobant l'ensemble phénomènes des du SOUSDéveloppement suit d'une manière erratique un itinéraire plein de contradictions. significations Les différentes que l'on a successivement attribuées au nià veau d'industrialisation par rapport l'idée de Sous-Développement en sont un excellent exemple. Pour ceux quiconsidèrentle ,SOUSDéveloppementcomme un ensemble de carences ou d'insuffisances caractérisant la structure de certains espaces écono: la miques, il n'y apasdeproblème faiblesse ou l'inexistence d'une industrialisation représente un élément constitutif du Sous-Développement. ouvrages Les parus dans les années 50 peuvent se classer dans ce courant (1). Or, l'examen sommairede la réalité montre qu'un processusd'industrialisation très poussé a eu lieu, durant les dernières décennies, dans les pays du Tiers Monde, et les indicateurs sont là pour en donner une image quantitative. Nous utiliserons à cette fin les indicateurs que Paul Bairoch présente dans son ouvrage : e Diagnostic de ?évolution éConomique du Tiers Monde, 1900-1966> (Gauthier Villars, Paris, 1967). Ces indicateurs - quelles que soient lesobjections que puisse l'on formuler à leur égard - nous permettent d'avoir une visionglobale correcte desphénomènes d'industrialisation dans le Tiers-Monde. Au niveaudes indicateurs de tendances,nous constatons que le taux annuel de croissance dans l'industrie manufacturière a été, pour les du pays TiersMonde : en1938-50de3,8 % 1950-52 de 6,9 % 1957.65 de 7 3 %. Pendant ces mêmes périodes, letaux de croissancede la production agricolen'a pas dépassé en moyenne 2,s %

.

Back(1) Harvey LEJBENSTEIN : Economic and Economic Growth, New-York, 1 Y 3 1. Yves Lpcosm : Les pays sous-développés, Coll. Que sa~s-le PUF, 1959. ?
y$zess

52
Options Méditerranéennes

- 11 - Février 1972

CIHEAM - Options Mediterraneennes
Indices de la production de l’industrie manufacturi&redel’ensembledespayssous-développésnoncommunistes (1950= 100)

1938

1950

1957

1965

Industriemanufacturière légère Industrie manufacturière lourde

.... ....
.

47 28

66 51

95 91

151 194

Ensemble de l’industrie manufacturière

39

59

94

169

dont : alimentation, boissons, tabac. textiles. papier . . . . . . . . . . . . . chimie et dérivés pétrole, charbon minérauxnonmétalliques métallurgie de base . . . . . . . ouvrages en métaux
~~~

... ............. . . .....

.......

.

47 52 23 32 25 37 24

67 66 48 56 51 56 45

95 94 91 92 95 91 89

140 138 21 2 180 168 189 21 6

Ces différences, au niveau des indicateurs de tendances, finissent nécessairement par s’exprimer au niveau des indicateurs de structure. C‘est ainsique le pourcentage duproduitbrutprovenallt de l‘industrie manufacturière dépasse déjà lapart provenant del’agriculture dans les pays les plus avancés#Amérique latine et s’é1Bve sensiblement dans le reste du Tiers-Monde.

PAYS

Pourcentage du P.I.B. provenant de l’industrie manufacturière 1962-1 964

Argentine. Brésil Mexique Inde.

.. ..... ... .....

32,4 27, O 27,4 18,4

LÆ fait qu’un processusd’industrialisations’opère les dans pays du TiersMonde pourrait encore être démontré en s’appuyant sur de nombreuses autres données. aujourd‘hui Mais, si l‘on s’accorde pour l’admettre, on s’accorde beaucoup moins pour définir la nature et les conditions de cette industrialisation ainsi que pour identifier les obstaclesqu’elle doit affronter. En général, toutes les tentatives réalisées dans le but d’expliciter...
tracking img