Le monde ouvrier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (564 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les coiffures à la mode.
Au XVIIIe siècle, les coiffeurs (Coëffeurs) s’occupent surtout des cheveux des dames, alors que les perruquiers plus de ceux des hommes et de leurs perruques, de leursbarbes, et donnent parfois des bains. De nouvelles coupes de cheveux, de nouveaux chapeaux et bonnets, souvent hauts et parfois très élaborés, sont sans arrêt inventés pour les femmes. A la Révolution lescoupes évoluent vers moins de sophistication. Les cheveux courts inspirés de l’Antiquité et portés par les gens à la mode de la toute fin du XVIIIe siècle, deviennent la coiffure de la majorité deshommes du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui.
Les femmes qui allaient à la Bourse adoptaient un costume sévère et de circonstance, presque toujours composé d'un manteau, d'une capote en velours avec voilede blonde noire ; dans la ceinture, elles plaçaient un petit carnet de bois de santal avec son crayon d'or. En 1850 pour les femmes

Le velours fait son apparition, la richesse de l'étoffe ladispense d'ornements surperflus et les robes retrouvent une certaine simplicité.
Le corsage se porte toujours aux épaules et il n'est orné de jabot ou de dentelles que pour accompagner les robes en soieou en toile.
Les manches sont larges en haut et ouvertes et très larges en bas pour laisser tomber la dentelle mettant en valeur la finesse d'une main gantée si possible.
Vers 1856 apparait le jupondit crinoline qui va peu à peu remplacer le jupon et redonner une allure imposante aux robes. Et en 1850 pour les hommesL'habit noir fait loi : la veste a une coupe large et se porte avec une cravateblanche cachant jusqu'au col de la chemise. Le gilet est droit et discrètement orné aux boutons. Le pantalon peu large tombe droit sur une botte vernie. Le tout porté sous un petit manteau à largesmanches ou une redingote courte.
Les chapeaux se portent avec des bords évasés relevés doit sur les côtés.
Au 20éme Siécle

Pour la soirée, la silhouette féminine se définit encore par une...
tracking img