Tpe hooliganisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7326 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction :

Parler de sport, en général, et de football, en particulier, renvoie chacun de nous à une multitude d'images ayant marqué et rythmé notre vie. Le football est sociabilité. Il permet de lier des amitiés depuis la plus jeune enfance. Il est aussi éducation et socialisation par l'apprentissage de règles et du respect des autres: combativité, efforts, persévérance... Il est rêve etstimule l'imagination : le sportif est un héros auquel les plus jeunes s'identifient, un modèle qu'ils imitent. Il n'y a qu'à observer une école de football le mercredi après-midi, et voir tous ces enfants répétant incessamment les dribbles de Zidane. Le sport est également un spectacle qui provoque des passions engendre des émotions, et invite à la discussion.

Mais le sport change parfois denature et connaît des dérives (Des matchs arrangés aux buts marqués de la main, des produits dopants). Le sport peut également faire peur lorsque se produisent de temps à autres des affrontements ou des catastrophes entraînant des morts (des Anglais de Liverpool au Heysel ou de ces supporters allemands qui ont lâchement lynché un gendarme de Lens lors du mondial 1998). Le nombre d'incidents et deblessés augmente chaque saison. En France, si ce phénomène est essentiellement parisien, il concerne également les clubs de Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Saint-Etienne... Si a première vue nous pensons qu'un hooligan, est un jeune Anglais, mal inséré socialement, délinquant dans la vie ordinaire, imbibé d'alcool, qui prend prétexte du match de football pour venir commettre ses méfaits dans lestade, la réalité sociale du phénomène est tout autre, et il nous faudra démontrer ces conceptions absurdes. Pour se rendre compte des événements tragiques et voulant réaliser un bon mot, le journaliste dénomme les spectateurs violents "hoolihan", du nom d'une famille irlandaise, décapitée sous le règne de la reine Victoria pour ses comportements d'une extrême violence lors d'émeutes. Mais nul nesait à quel moment ni même pourquoi on passe de "hoolihan" à "hooligan". Le terme sera employé dans l'Europe entière.

Si on considère qu’un hooligan est un supporter, pourquoi chercherait-il volontairement ou involontairement à nuire l’esprit du football et quelles sont les conséquences de ce problème et les solutions apportées ?

I) Approche initiale du hooliganisme

A) Présentation

1)Définition
Le hooliganisme se rapporte aux comportements d'agression physique et de vandalisme produits par les spectateurs lors d'une manifestation sportive et plus particulièrement dans le football. Pour faciliter la compréhension de ce phénomène, nous trouverons ci-dessous les définitions de termes propres aux supporters.
Side : (de l'anglais : côté.) Principalement présents en Belgique etaux Pays-Bas, les sides sont situés derrière les goals et regroupent les supporters les plus turbulents. En Belgique, les plus connus sont le Hell -Side (Standard), O-Side (Anderlecht), East-Side (Bruges) et X-Side (Antwerp).
Kop : Provenant de l'Angleterre et plus précisément de Liverpool, il s'agit des supporters assurant l'ambiance dans le stade. Le terme fut la première fois entendu au débutdu siècle à la guerre des Boers en Afrique du Sud. Les Anglais envahissaient les Boers pendant que ceux-ci se cachaient derrière des collines. (kop)
Hooligan : (du Robert illustré) Voyou qui exerce la violence, le vandalisme, notamment lors de rencontres sportives (football, etc.).
2) Origine
La violence a toujours existé dans le sport. Dans l'antiquité, Tacite nous raconte déjà une bagarresanglante entre les habitants de Pompéi et de Nucéria lors d'un spectacle de gladiateurs au cours duquel de nombreuses personnes avaient été tuées. Ce genre de récit peut être facilement retrouvé à travers l'histoire. Plus récemment, en 1908, après un match entre l'Antwerp et le Club Brugeois, des supporters attaquèrent les joueurs adverses. Certains furent roués de coups de bâtons et d'autres jetés...
tracking img