Transport maritime

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3901 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Logistique














L’IMPLANTATION DES MOYENS DE PRODUCTION 2


LA GESTION D'ATELIER 7


LA GESTION DES STOCKS TRADITIONNELLE 9


LES METHODES DE GESTION DE PROJETS 14


MANAGEMENT DES RESSOURCES DE LA PRODUCTION 16



L’IMPLANTATION DES MOYENS DE PRODUCTION


1 – Typologie de production.


A/ Critère n°1 : L’importance des sérieset de la répétitivité :

| |Lancements répétitifs |Lancements non-répétitifs |
|Production unitaire |Moteur de fusée |Travaux publics |
| |Réacteur de centrale nucléaire|Moules pour presse |
|Petites et moyennes séries |Outillage |Sous-traitance |
|Grandes séries |Electroménager |Journaux |
| |Automobile| |


B/ Critère n°2 : L’organisation du flux de production :

1°) Production en continu :

Pour des quantités importantes, l’implantation est réalisée en ligne de production ou atelier de flux (flow shop). Ce type d’organisation permet peu de flexibilité.
Forte automatisation du processus de production.

2°) Productionen discontinu :

Trois conditions sont requises :
- des quantités relativement faibles
- de nombreux produits variés
- un parc de machine à vocation générale (Les machines ne sont pas spécifiques à un produit et sont capables de réaliser un grand nombre de travaux).
On parle dans ce cas d’atelier de taches, ou ateliers fonctionnels (job-shop).

3°) Production par projet :

Leproduit est unique, son processus de production aussi, et ne se renouvelle pas.

Comparaison entre continu et discontinu :

Le ratio d’efficacité du processus (REP, parfois appelé ratio de tension des flux) permet de déterminer le rapport entre le temps de présence d’un produit dans le système, et le temps pendant lequel une valeur ajoutée a été apportée au produit.

||Type continu |Type discontinu |
|Flux des produits |Flux linéaire |Flux complexes |
|Efficacité |REP moyen de 80 à 100 % |REP moyen de 5 à 10 % |
|Flexibilité|Lignes de production rigides |Lignes de production souples |
|Délais |Faibles |Longs |
|En-cours |Faibles |Importants |Il vaut mieux avoir à gérer des processus continu plutôt que des processus discontinus. On peut donc rechercher à l’intérieur d’un atelier de mécanique (organisation discontinue) toutes les pièces qui ont la même gamme. Les machines sont alors regroupées pour former une cellule de production en continu. On gagne alors en délais et sur les en-cours, tout en perdant de la souplesse.

[pic]

C/Critère n°3 : La relation avec le client :

1°) Vente sur stock :
Le client achète des produits qui existent déjà dans le stock que l’entreprise a constitué.
On utilise ce système lorsque :
- délai de fabrication > délai de livraison acceptable pour le client
- la diminution des coûts exige la production en grande quantité

2°) Production à la commande :

On ne commence à...
tracking img