Tujh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (461 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Le Point » : l'hebdomadaire du groupe PPR opte pour une stratégie résolument élitiste
« Le Point » veut compenser l'érosion de ses ventes par la qualité de son lectorat afin de maintenir sestarifs publicitaires. Et investit lourdement dans le numérique.
Ecrit par
Anne FEITZ
Anne FEITZ
Journaliste
Ses 3 derniers articles

*
04/04 | 07:00
Précision. L'objectif derentabilité opérationnelle...
*
04/04 | 07:00
La presse confrontée à la hausse du prix du papier
*
04/04 | 07:00
Nicolas Bordas : « Il faut sauver l'affichage en France»

Tous ses articles
Sur le même sujet

*
22/03
Les news magazines se mettent en ordre de bataille avant la présidentielle
*
22/03
« Marianne » : ledernier-né fait de la résistance

Derrière ses grands concurrents en termes de diffusion, « Le Point » est néanmoins sans doute le plus rentable. L'hebdomadaire du groupe PPR a dégagé en 2010 un résultatnet de 3 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 89 millions, en hausse de près de 4 %. « Nous avons aussi été bénéficiaires en 2009, avec un résultat net de 2 millions d'euros », affirme sonPDG Cyrille Duval. « Le Point » a vu ses ventes s'éroder l'an dernier, à 407.855 exemplaires (- 1,02 %) en diffusion France payée. La diffusion payée individuelle (hors ventes au tiers) a, elle,baissé de 1,63 %. Mais les recettes publicitaires (environ un tiers du total) ont compensé. « La pagination publicitaire a progressé de 15 % », indique Cyrille Duval.

Largement reconnu par ses pairscomme un « excellent journal », « Le Point » a vu ses ventes progresser de façon spectaculaire depuis dix ans : elles étaient alors inférieures à 300.000 exemplaires.

Mais cette croissance a marquéun coup d'arrêt depuis 2008. « La diffusion du papier va continuer à s'effriter, prédit Cyrille Duval. Pour compenser, nous investissons dans la qualité du support (papier, etc.), mais aussi du...
tracking img