Turcaret

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7548 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
"Turcaret" d'Alain-René Lesage



I) L’auteur : Alain-René LESAGE (1668-1747)



Biographie

Alain-René Lesage est né à Sarzeau, dans le Morbihan, le 8 mai 1868. Il appartient à une noble famille bourgeoise car son père, Claude, est notamment notaire royal avant d’exercer la fonction de greffier, tandis que sa mère, Jeanne Brenugat, est la fille d’un procureur.
Mais Lesage perd sesparents alors qu’il est encore très jeune, d’abord sa mère en 1677 puis son père en 1682. Orphelin à quatorze ans, il entre au collège des Jésuites de Vannes jusqu’en 1690 ; il part alors pour Paris où il étudie le droit; c’est à cette époque qu’il aurait rencontré Antoine Danchet qui est lui aussi devenu un dramaturge célèbre. Avant d’obtenir son titre d’avocat et d’épouser Marie-ElisabethHuyard, de qui il aura trois fils, en 1694, il est aussi fort probable que Lesage ait dû travailler en Bretagne pour gagner sa vie, son héritage étant alors en la possession de son tuteur.
En 1695, Lesage publie des Lettres galantes d’Aristénète traduites du grec, sans succès. Cinq ans plus tard, il fait la rencontre déterminante de l’abbé de Lionne en ce qui concerne sa carrière littéraire : celui-cidécide de lui verser, jusqu’à sa mort, une pension annuelle de six cents livres. Lesage traduit alors deux pièces espagnoles, le Traitre puni de Fransisco de Rojas et Don Felix de Mendoce de Lope de Vega ; ensuite il adapte à la scène le Point d’honneur de Rojas, qui n’est pourtant pas appréciée à la Comédie Française.
En 1704, Lesage publie son premier roman, intitulé les Nouvelles aventures del’admirable Don Quichotte de la Manche, sous le pseudonyme Avellaneda. Mais le succès vient surtout avec Crispin rival de son maître, une comédie en un seul acte crée à la Comédie Française. En tant que romancier, Lesage connaît aussi une véritable réussite avec la publication du Diable boiteux qui restera l’une des meilleures ventes du XVIIIème siècle. Enfin, il crée Turcaret en 1709, sans doutesa pièce la plus connue.
En effet, Lesage se consacre dès lors aux théâtres populaires de la Foire. En collaboration avec Fuzelier et d’Orneval, il écrira en réalité de nombreuses pièces pour les forains, rassemblées dans le Théâtre de la Foire, un recueil de dix volumes publié entre 1721 et 1737. Sa pièce la Tontine est néanmoins jouée à la Comédie Française en 1732.
Parallèlement, Lesagecontinue sa carrière de romancier. On lui doit d’abord les Mille et un jours (1710-1712), un recueil du même genre que les Mille et une Nuits. En 1715, il publie les livres 1 à 6 de Histoire de Gil Blas de Santillane qui est le récit des aventures d’un coquin et qui connaît un succès total ; la publication totale de cette œuvre se fera en fait jusqu’en 1735 avec de nombreuses éditions. Tout en restantdans le domaine romanesque, Lesage publie par la suite d’autres romans, tels que Roland amoureux (1717-1721), les Aventures de M. Robert Chevalier, dit de Beauchêne (1732), l’Histoire de Guzman Lanfarache (1732), l’Histoire d’Estévanille Gonzalez surnommé le Garçon de bonne humeur (1734-1741), le Bachelier de Salamanque (1736-1738), et la Valise trouvée (1740).
Finalement, Lesage meurt le 17novembre 1747 à l’âge de quatre-vingts ans, ce qui est très avancé pour l’époque, laissant une œuvre particulièrement imprégnée de satire religieuse, littéraire et sociale.

II) L’œuvre: Turcaret, 1709, comédie

Sujet

Turcaret est une comédie qui aborde surtout le thème de la fourberie provoquée par l’appât du gain. Il s’agit donc de la critique des mœurs d’une époque bâtie autour d’uneintrigue où une Baronne se demande initialement si elle doit épouser Turcaret, un riche financier trompeur.

Résumé

Une Baronne veuve a prévu d’épouser Turcaret, un riche financier qui est amoureux d’elle et par qui elle est entretenue. Dans le même temps, la coquette apprécie un Chevalier presque ruiné mais Marine, sa suivante, lui fait comprendre que lui et son valet, Frontin, ont pour dessein...
tracking img