Un roi sans divertissement, allegories du roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (627 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Grandes allégories du roman. LES AMATEURS D’AMES Par cette expression Giono désigne des êtres d’exception qui s’échappent du « troupeau ». Mme Tim (par ses origines excentriques) Saucisse (par sonpassé de grisette) Le Procureur (par l’exercice de ses fonctions de Justicier), forment le trio de 1er rang faisant cercle autour du Capitaine (vieux briscard, recru de campagnes militaires et deviolence). L’amateur d’âmes est le « profond connaisseur du cœur humain » p124 p153 « profond connaisseur des choses humaines » On comprend vite qu’il s’agit de ceux qui sont capables de regarder la vie etla mort en face, d’en renifler les grandeurs et les turpitudes, et qu’on pourrait ajouter à la liste de ces « âmes fortes » et parfois criminelles le fameux MV ou même le Monsieur, le loup. Si les «culs-terreux » sont d’après Saucisse peu friands des mystères de l’âme humaine et se contentent de la « bouse » de leurs vaches comme point de vue, il peut leur arriver dans le roman d’accéder à ladignité d’amateurs d’âme : c’est le cas de Bergues et de Ravanel pendant leur « démarrage » délirant sur le sang , surtout de Frédéric II pendant son ascension de l’Arbat à la suite de M.V. Ladénomination « amateurs d’âme » ne désigne pas un rang social mais une dignité morale, une aristocratie de l’esprit accessible à qui ouvre la porte de son imagination aux mystères de l’existence. LE FOND DECHALAMONT C’est d’abord le point topographique où le loup est acculé, sorte d’impasse et de falaise : lieu de mise à mort de la bête mais aussi lieu de révélation spirituelle pour Langlois découvrant sonattirance morbide pour le sang. Autrement dit, c’est un lieu symbolique qui fait le ciment de l’amitié entre les amateurs d’âme ( 154) et la matière de leur divertissement. Rétrospectivement oncomprend que la mort de M.V adossé à un hêtre était un « fond de Chalamont », comme tout lieu qui révèle « de quelle façon le monde marche » (157) « C’était aussi un amateur de la marche du monde au fond...
tracking img