Une histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (352 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chères amies et chers amis… dure semaine pour la Pestouille. S’il y a bien une chose que je déteste, qui me mine et qui me fatigue c’est faire le yoyo: l’ascenseur émotionnelcomme ils disent… voilà presque une semaine que j’ai passé à attendre que mon téléphone sonne, pour me donner enfin une réponse. Réponse à quoi? Je n’en dirai pas plus… ça me stressedéjà suffisamment comme ça. Disons que ça a un rapport avec le boulot et mon avenir.

Une semaine que je me fais un sang d’encre, que je suis un cendrier ambulant, que j’ai lepalpitant qui déraille et que je suis insupportable. Mes proches trouvent ça ridicule et ils ont plutôt raison. Si je me commence à me mettre dans des états de transe pour deshistoires de boulot, qu’est ce que ce sera quand mon premier gamin fera une fugue d’un soir, en mode mes parents sont trop des cons qui veulent pas que j’aille en boite. (Car je ne saispas si je vous l’ai déjà dit, mais il se trouve que je serai une mère hyper sévère MAIS sympa.)

Tout ça pour dire que, autant la semaine dernière c’était la flemme quim’empêchait d’écrire (j’étais trop molle) cette semaine c’était le stress. (les mains moites qui ripent sur le clavier - youpi). comme je n’ai toujours pas ma réponse et que plus les jourspassent, plus ça sent le sapin, je ne vais pas vous gratifier d’un article exceptionnel… Nan je vais me contenter de participer au concours de princesse Soso pour les incollables deFriends.

Et vous rappeler au passage que PUREE DE BORDEL DE MERDE A LA NOIX moi aussi j’ai organisé un concours il y a de ça quelques jours et que pour l’instant, malgré lesnombreuses promesses et paroles en l’air, je n’ai recensé que 4 participations. Et j’aime autant vous dire que ça se passe peut être comme ça chez Mac Donalds MAIS PAS CHEZ MOI !
tracking img