Une mort bizarre alphonse allais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (393 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une mort bizarre ( Alphonse Allais)
Structure d'une nouvelle

Il y a dans cette nouvelle deux narrateurs�:
un narrateur dont on ne conna�t pas le nom (d�sign� par la 1�re personne dusingulier���je��). Il s'adresse au lecteur.
Le peintre Axelsen dont le r�cit s'adresse au narrateur.
Il existe dans cette nouvelle une narration dans la narration (la narration d'Axelsen est ench�ss�e dans lanarration de la nouvelle.)

1.Etat initial
Le narrateur d�crit la ville du Havre o� il se trouve.
2.L'action
a) �l�ment perturbateur
Le narrateur rencontre son ami Axelsen , un peintre Norv�gien quilui raconte une �trange histoire.
b) Les p�rip�ties
- Axelsen �tait tomb� amoureux d'une jeune fille.
- Il lui a offert une aquarelle qu'il a peinte en utilisant de l'eau de mer.
- la jeune filleest retrouv�e noy�e dans sa chambre�; l'aquarelle avait d�bord�
3.Etat final
Le r�cit d'Axelsen n'�tait qu'une ��blague��.

1.Identifiez deux registres dominants en vous appuyant sur le texte de lanouvelle.

Le registre du comique est pr�sent dans la mani�re dont le narrateur d�crit la ville du Havre (lorsqu'il parle des �� �gouts de ladite ville�� (l.7) et ��des petites typho�des�� (l.10).Puis lorsqu'il �voque le chagrin de son ami Axelsen qui ��pleurait comme un veau marin�� (l.55).
Le r�cit d'Axelsen est de l'ordre du fantastique. L'�tranget� appara�t lorsque la mer del'aquarelle devient���sensible aux attractions lunaires et sujette aux mar�es�� (l.46 - 47). La mort de la jeune fille est expliqu�e par un �l�ment surnaturel ��Mon aquarelle avait d�bord�e�: la jeune �taitnoy�e dans son lit.��. Le r�cit d'Axelsen a une explication irrationnelle mais le d�nouement final renvoie � la plaisanterie puisque le r�cit n'�tait qu'une ��blague��. Dans cette nouvelle, se m�lent leregistre du comique et celui du fantastique.

Travail d'�criture

Evidemment, je fus interloqu� lorsque Johanson m'annon�a l'imposture.

Ce blagueur d'Axelsen a imagin� cette histoire...
tracking img