Violences conjugales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10242 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les enfants victimes de violences conjugales
Catherine Vasselier-Novelli 1 & Charles Heim 2

Résumé Les violences conjugales incluent une maltraitance envers les enfants du couple, et celle-ci n’est pas seulement d’ordre psychologique : les corps souffrent aussi. Après avoir décrit la participation des enfants aux situations de violences, ainsi que leurs besoins vitaux dans ces cas, l’articledéveloppe les conséquences de ces violences sur la santé des enfants. Enfin, les auteurs présentent le mode d’intervention qu’ils ont développé dans deux contextes différents : un centre d’accueil pour victimes, et un centre de consultations. Abstract: Children as victims of marital violence Marital violence includes physical abuses of the children that are not only psychological: bodies sufferalso. After describing the children’s part in conjugal violent situations as well as their vital needs, the article develops the consequences of violence on the children health. Finally the authors present the type of intervention developed by them in two different contexts: a shelter for victims, and an outpatient center. Mots-clés Violences conjugales – Maltraitance – Thérapie familiale. Key wordsMarital violence – Physical abuses – Family therapy.

1 2

Psychologue, psychothérapeute, Centre de consultations et de formations LA DURANCE , Marseille, et CHRS La Roque d’Anthéron. Psychologue, psychothérapeute, Centre de consultations et de formations LA DURANCE, et Service de Sauvegarde de l’Enfance, Marseille.

186

Catherine Vasselier-Novelli, Charles Heim

« Quand deuxéléphants se battent, c’est l’herbe qui pâtit » Proverbe… universel. « La mort de Poppée : Après la fin des jeux mourut Poppée, victime d’un emportement de son époux dont elle reçut, étant enceinte, un violent coup de pied ; car je ne crois pas au poison, dont plusieurs écrivains ont parlé, moins par conviction que par haine : Néron désirait des enfants et il avait le cœur vivement épris de sa femme. Lecorps de Poppée ne fut point consumé par le feu, suivant l’usage romain ; il fut embaumé à la manière des rois étrangers, et porté dans le tombeau des Jules. On lui fit cependant des funérailles publiques, et le prince, du haut de la tribune, loua la beauté de ses traits, la divinité de l’enfant dont elle avait été mère, et les autres dons de la fortune, ses uniques vertus. » (Tacite, 55-120,Annales, livre XVI)

Introduction
Dans son analyse des résultats du travail du SNATEM (Service National d’Accueil Téléphonique pour l’Enfance Maltraitée), Albert Criville (2004) est amené à se demander « si le phénomène des violences conjugales est un sujet qui mérite d’être exploré comme faisant partie du phénomène des mauvais traitements à enfants ; et quelles sont les chances pour que l’existencede violences conjugales dans une famille comporte aussi l’existence de mauvais traitements à enfants ». Quand on tente de modéliser une écologie de la maltraitance des enfants, il est important de ne pas négliger les facteurs socioéconomiques et socioculturels tels que les théories de l’apprentissage et les croyances justificatives de la maltraitance. Ceci a été largement développé par nombred’auteurs, nous n’y reviendrons pas. Une troisième catégorie de facteurs peuvent être regroupés sous le terme de « facteurs familiaux ». Dans la littérature, de nombreux auteurs (Miller, 1983 ; Barudy, 1997 ; Christen, 1998) ont décrit ce processus d’apparition des maltraitances au moment où un système humain n’offre plus à ses membres un contexte de vie, mais de survie. Toutes proportions gardées, c’estle sauvequi-peut général, et non « les femmes et les enfants d’abord ». Autrement dit, c’est la loi du plus fort qui s’instaure. L’énergie ordinairement consacrée à l’exercice des fonctions symboliques paternelle et maternelle est détournée vers d’autres fins qui apparaissent comme plus vitales et urgentes pour les membres les plus forts – généralement les adultes – du système. Parmi ces...
tracking img