Yes yo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (634 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 septembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
En 1636, la Hollande accusait une hausse faramineuse des prix des bulbes de tulipes puis, dés février 1637, une dégringolade de ces mêmes prix. Quelle en était la cause ? Une bulle spéculative telleque la bulle financière faisant rage depuis un an.
En effet, la faillite de la quatrième banque d’investissement américaine Lehmann Brothersa donné le coup d’envoi à une crise financièrespectaculaire. Jusqu’à cette date fatidique, le libéralisme et le capitalisme ont prédominé.
La crise a-t-elle enrayé cette tendance ? Y-a-t-il une remise en cause de ces concepts ?
Afin de répondre àcette question, nous nous intéresserons aux réactions face à la crise. Ensuite, nous analyserons les possibilités d’intervention encore possibles à ce jour. Enfin, nous chercherons à savoir si lecapitalisme a résisté aux affres de la crise.
La nécessité de sauver le secteur bancaire
Après la chute de Lehmann Brothers, les états dans le monde ont procédé au sauvetage des banques qui s’est avéréêtre la priorité mondiale. Le but : éviter que l’événement ne se propage dans le monde entier.
Ainsi, les Etats-Unis ont injecté 50 milliards pour reprendre Meryll Lynch par le biais de Bank ofAmerica.
En Europe, Fortis a fait l’objet de nationalisation par la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas.
Le plan Paulson initié par le président de la réserve fédérale et le secrétaire autrésor des Etats-Unis consistait en l’achat d’actifs toxiques par le département du trésor jusqu’à 700 milliards de dollars. Il a été annoncé suite à l’échec du rétablissement de la situationcatastrophique par le biais d’un système d’enchères, les Etats-Unis comptaient apurer le marché financier des actifs toxiques. Son champ d’action était illimité et non surveillé : elle dispose d’un droit dedépenser sans supervision.
Ce plan a aussi pour but de redonner confiance au secteutr financier et relancer la machine.
A l’heure actuelle, 80% des crédits du plan sont épuisés. L’assainissement du...
tracking img