Zola emile - au bonheur des dames - résumé

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1868 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie d’Emile Zola :

Émile Zola naît à Paris le 2 avril 1840, En 1843, la famille part s’installer à Aix-en-Provence,

Émile Zola ne parvient pas entreprendre des études universitaires, puisqu’il est recalé deux
fois au baccalauréat en 1859. Ces échecs marquent profondément le jeune homme. À Aix enProvence, il se lie d'amitié avec Jean-baptiste Baille et surtout Paul Cézanne qui reste son ami
proche jusqu'en 1886. Ce dernier l'initie aux arts graphiques, et particulièrement à la peinture.
C’est une période où Zola se prend de passion pour le romantisme d’Alfred de Musset,
d'Alfred de Vigny et de Victor Hugo,écrivant des milliers de vers, aujourd’hui perdus. À
Paris, il complète sa culture humaniste en lisant Molière, Montaigne et Shakespeare. Il est
aussi influencé par des auteurs plus modernes comme Jules Michelet, source de ses
inspirations autour des sciences et de la médecine. Balzac, qui aura une très importanteinfluence sur son œuvre à venir, n'intéresse Zola que bien plus tard.

Néanmoins, Émile Zola quitte Aix avec regret.

Il débute sa vie professionnelle aux Docks de la douane en 1860.

Grâce à une connaissance indirecte de son père, Zola parvient à entrer en contact avec Louis Hachette, qui l'embauche le1er mars 1862. C'est sa chance, et il va la saisir à pleines mains. Il y reste quatre ans.

Il intègre rapidement le service de publicité. On dirait aujourd'hui qu'il est attaché de presse. Son travail consiste à lire tout ce qui est publié chez Hachette et à convaincre les critiques littéraires de la qualité des ouvrages. Un poste stratégique pour le jeune garçon, animéde la volonté de devenir écrivain. .

C'est l'époque où travaillant avec acharnement pendant ses loisirs, il parvient à faire publier ses premiers articles et son premier livre, édité par Hetzel : Les contes à Ninon.

Dès 1863, Zola collabore aux rubriques de critique littéraire et artistiques de différents
journaux. Lesquotidiens permettent au jeune homme, de publier rapidement ses textes et ainsi, de démontrer ses qualités d'écrivain à une large audience

Il débute véritablement dans des journaux du nord de la France, opposants du second Empire.
Son activité de journaliste est désormais promise à occuper dans sa vie, une place de choix.Zola met à profit son excellente connaissance des mondes littéraire et artistique pour exceller
dans la critique, ce qui lui réussit. Dès 1866, à 26 ans, il tient les deux chroniques dans
l’Événement.

En 1881, parvenu à l'autonomie financière grâce à la publication régulière des Rougon-
Macquart,il cesse son travail de pigiste. A cette occasion il publie des « adieux » dans
lesquels il dresse un bilan de quinze années de combat dans la presse. Il ne reprend la plume du journaliste, hormis quelques interventions à l'occasion de l'affaire Dreyfus en 1896,
principalement au Figaro et à L'Aurore.

Le 29 septembre1902, Émile Zola et son épouse Alexandrine sont intoxiqués dans la nuit par
la combustion lente résiduelle d'un feu couvert produit par la cheminée de leur chambre.

Résumé du roman « au bonheur des dames »

Denise Baudu, héroïne principale du roman, jeune Normande de 20 ans originaire de
Valognes,...
tracking img