Zola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1223 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Leroy clara
2nde 04

SUJET D'INVENTION

sujet : Vous rédigerez un éloge de la conquête de l'espace qui aura pour objectif à la fois de convaincre le lecteur et de le toucher en l'impressionnant et en le persuadant.

Appréciation :

La conquête spatiale est-elle synonyme de progrès?

Depuis toujours, les hommes ont rêvés de voler parmi les étoiles, de marcher sur la lune, depercer les mystères inter galactiques. Les connaissances et le savoir humain ont évolués, et au XXe siècle, la conquête de l'espace connait un essor considérable.
Le 4 octobre 1957, le satellite soviétique Spoutnik 1 est le premier vole avec un être humain à bord. La course à l'espace à commencé. Enfin, le 20 juillet 1969, le premier pas sur la lune de l'astronaute Neil Armstrong. Aujourd'hui dessondes et des satellites ont fleuris dans l'espace, et en 2001, un touriste a réalisé le rêve du grand voyage en orbite. Loin de se contenter de ces avancées extraordinaires, les astronautes vont toujours de l'avant. Mais en quoi la conquête spatiale est-elle synonyme de progrès? Pourquoi aura-elle un rôle majeur dans notre avenir?

Aujourd'hui déjà, nous pouvons bénéficier d' avancéesscientifiques qui résultent de la conquête de l'espace. Ainsi dans le domaine médical, ces avancées sont importantes et nous en profitons tous. Par exemple en pharmacologie, on a découvert que l'absence de gravitation pouvait faciliter et augmenter certains phénomènes physiques, et donc créer des médicaments plus stables. De plus, nous utilisons souvent les satellites sans même nous en rendre compte.Vous imaginez-vous vivre sans portable, ni radio, ni GPS ; Des petits gadgets et des grands moyens de communication qui sont devenus indispensables à notre quotidien?
Les satellites au sol sont en surnombre, et leur mise en orbite est un grand progrès. Ils permettent également, de plus en plus couramment, de capter la télévision chez soi, et surtout la télévision mobile. Par ailleurs,indirectement, c'est l'astronomie qui est à l'origine d'une multitude de petits objets industriels, de textiles... : des filtres à air, des billes de latex, des matériaux utilisés dans les constructions navals et ferroviaires, les couches-culotte jetables... Saviez-vous que les couches de vos enfants utilisent un textile issu de la recherche aérospatiale ? Toutes ces petites ou grandes découvertes nousfacilitent la vie, mais aujourd'hui les avancées sont telles que nous pouvons imaginer et entrevoir des applications majeurs pour la société future.

Les réussites dans le domaine spatiale sont tellement spectaculaires que cela entraîne un réel engouement de la part des industriels. Démentiel, voilà le mot qu'ils ont à la bouche, ces vendeurs de rêve, devant les projets qui s'offrent à eux. tous cesvoyages sur la lune, qui vont devenirs le nouveau marché du luxe !
En effet, le tourisme spatial, même si il sera réservé à une minorité de milliardaires,
est bel et bien en train de faire parler de lui grâce à une surprenante étude. Il y aurait aujourd'hui une vingtaine de personnes prêtent à dépenser vingt millions de dollars pour un vol, mais si celui-ci descendait à cent milles dollars, ily aurais un marché de quinze milles candidats par ans au minimum! Énormément de projets privés sont développés comme par exemple avec la fusée Canadian Arrow, ou l'Ascender de chez Bristol space planes. En 2050, Hilton International sera heureux de vous accueillir dans un hôtel sur la lune, de cinq milles chambres, cinq étoiles !
De plus, l'activité économique que génère la construction desfusées européennes est ASTRONOMIQUE ! Par exemple, Astrium envisage de livrer six fusées Ariane 5 en 2010 et le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS a fait un chiffre d'affaires en 2009 en hausse de 11% à 4,8 milliards d'euros. il totalisaient 8,2 milliards de bénéfices. Enfin, avec tous les corps de métiers différents qui travaillent autour de l'industrie astronautique, la conquête...
tracking img