L'apologue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (715 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ainsi , l’apologue utilise comme support , un récit attrayant qui subjugue le lecteur .Pourtant , ce récit n’a pas seulement pour but de lui plaire ; il doit aussi l’instruire

L’apologuevéhicule en effet un enseignement et des vérités grâce à une morale explicite ou implicite .

Ces vérités permettent parfois à l’auteur de porter un regard attentif sur son temps et sur lasociété qui l’entoure et de dénoncer les inégalités sociales ..Charles Perrault dans « Le Petit Chaperon rouge «  critique l’éducation des jeunes filles de son époque .Une éducation qui ne les prépare pasà affronter la vie et ses dangers symbolisés par le loup.La Fontaine , dans de nombreuses fables comme « Les animaux malades de la peste « ou dans Le lion s’en allant en guerre «  critique le roiLouis 14 , monarque despote et tous ses courtisans qui se comportent en flatteurs , dans le but d’obtenir des faveurs .La Fontaine dénonce donc les excès du pouvoir et les dénonce sur le modefantaisiste. D’autre part , l’apologue peut délivrer une vérité morale atemporelle ,comme dans les contes notamment .Dans Barbe Bleue, le conteur montre comment la curiosité féminine peut être punie .Souventles titres des contes philosophiques désignent à la fois le personnage central et un de ses défauts majeurs : Candide , L’Ingénu…Ainsi , l’apologue permet de mettre en avant des vérités importantes surla société et sur la nature de l’homme .

De plus , cette dimension morale ne gêne pas le côté plaisant du récit mais va de pair avec lui .On a vu que le récit possédait toutes les qualitéspour exercer sur le lecteur un vrai pouvoir de séduction.Celui –ci est donc absorbé , fasciné par l’histoire qu’il .Il se laisse entrainer et est plus attentif au sort des différents personnages.D’autres supports argumentatifs ne permettraient pas d’atteindre ce résultat. Le lecteur captivé est plus réceptif à la leçon qui lui est faite . En outre , il est flatté que l’auteur s’adresse à lui...