L'apologue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (459 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’apologue
LES CARACTERISTIQUES DE L'APOLOGUE
Il se définit par trois grandes caractéristiques :

C'EST UN RECIT
Il relève donc du genre narratif et comprend un schéma narratif (une situationinitiale, un élément perturbateur, des péripéties, un élément de résolution, une situation finale).

IL A UNE FONCTION DIDACTIQUE
Il est porteur d'un enseignement moral ou social qui se révèle dansune moralité.

IL INSTRUIT EN PLAISANT
L'usage du récit de fiction est un moyen de proposer une réflexion sérieuse sous un dehors agréable (forme ludique, allégories).

LES FORMES DE L'APOLOGUEL'apologue recouvre divers sous-genres narratifs.

LA FABLE
Il se confond originellement avec ce genre très ancien hérité du poète grec Esope et popularisé au XVIIe par La Fontaine. La fable est uncourt récit de fiction, en vers ou en prose, accompagné d'une moralité. Elle intègre des éléments de merveilleux.

LE CONTE
C'est un récit qui présente, traditionnellement, un héros, une quête, desadjuvants et des opposants. Il contient souvent des éléments merveilleux (ogres, fées...).

LE CONTE PHILOSOPHIQUE
Inauguré par Voltaire au XVIIIe siècle, c'est un récit proche du conte dans sastructure. Il utilise les récits pour éveiller la réflexion, critiquant des thèmes philosophiques : la religion, la morale... 

L'EXEMPLUM 
C'est un récit utilisé, notamment au Moyen Âge, pourillustrer les sermons des prédicateurs. Il évoque les faits et les paroles de personnages célèbres dignes d'être imités par les fidèles.

LA PARABOLE
Récit dans les textes sacrés, elle délivre une leçond'ordre spirituel ou religieux (la parabole du fils prodigue).

L'UTOPIE
Du grec topos (soit «lieu qui n'existe pas»), c'est un terme initié par Thomas More (1478-1535) désignant un récitprésentant un monde idéal qui s'oppose souvent radicalement au monde connu. More dans Utopie (1516) imagine l'île d'Utopie, où l'idée de propriété privée serait absente.

LA CONTRE-UTOPIE
Création du XXe...
tracking img