L'appareil du telephone francis ponge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (360 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le texte est un poème en prose, structuré en paragraphes. Le texte est surprenant par le registre métaphorique qui concerne un objet banal : le téléphone.

La métaphore filée est celle du rocher,du homard (métaphore maritime), de la sirène. Les motifs de la métaphore sont le rocher / le socle, le homard et le combiné (→ voir aussi « Le Téléphone-homard » de Dalí (1936) sur Universdali.com), lasirène (créature fabuleuse / sonnerie) et l’hyperbole de la sonnerie. Le terme « appareil » (= assemblage de pièces) dans le titre du poème rappelle aussi le sens premier du mot et connote la pompe,le cérémonial. Par ailleurs, les termes « charme » et « prodige » tissent le réseau lexical du merveilleux. Nous avons ici affaire à une célébration du téléphone. Le « rocher » est le centre d’un jeuphonétique (cf. décrocher) avec « en anicroche » (« sans anicroche » = sans problème) ; la métaphore est ici activée par la fausse dérivation rocher → décrocher = enlever du rocher.
Le couple sirène/ homard (homard / homme) évoque une relation de séduction observable par le champ lexical du sensuel : « appel », « seins », « frémir », « provocation », « charme » et « agréable ». Cet aspectrappelle évidemment la propriété du téléphone : celle de mettre en relation. Les termes « agir » / « patient » et « dire » / « être rassuré » suggèrent tour à tour la voix active et la voix passive.
Onobserve par ailleurs un autre champ lexical : il s’agit de la métaphore guerrière du téléphone : « invasion », « accès », « provocation », « impérieuse », « prendre acte », « perforer », « patient »et « plainte ».
La dernière phrase de notre texte évoque la comédie humaine : à la fin du poème, ce dernier se désigne lui-même.
En conclusion, on peut dire que la tentative de Ponge est de fairecorrespondre la chose évoquée au verbe poétique (les mots « ressemblent » à la chose) au moyen d’un jeu sur la fausse étymologie et sur la fausse dérivation. Il faut noter l’humour présent dans notre...
tracking img