L'appareil respiratoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1555 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
l
L'appareil respiratoire

I] Introduction

Les cellules corporelles ont besoin d'énergie pour toutes leurs activités chimiques. La plus grande partie de cette anergie provient de réactions chimiques ne se produisant seulement en présence d'O2. Le principal produit de ces déchets est le CO2

Les cellules ne sont jamais en contact avec l'air : nécessité d'étapes pour que l'O2 puisserentrer dans l'organisme et dans les tissus.

Ces étapes se trouvent dans le mécanisme de ventilation.
• 1ère étape : mécanisme ventilatoire : renouvellement de l'air alvéolaire à partir de l'air atmosphérique : cela à des conséquences sur la physiologie.
• 2ème étape : respiration externe : échange de gaz entre le sang et les poumons
• 3ème étape : respiration interne : échange degaz entre le sang et les cellules.

Mauvais fonctionnement de ce système :
• Apports insuffisants d'O2 au niveau alvéolaires, sanguin, cellulaire, organe
• Accumulation de CO2 dans le corps
• Ph se modifie
• Le cerveau est moins irrigué

II] Anatomie fonctionnelle de l'appareil respiratoire

1) Anatomie

Les organes du système respiratoire sont :• Le nez
• Le pharynx
• Le larynx
• La trachée
• Les bronches
• Les bronchioles
• Les deux poumons, et la plèvre qui recouvre chacun d'eux
• Les muscles respiratoires : intercostaux et diaphragme

Tous ces organes permettent :
• Réchauffement
• Humidification
• Filtration

Doc 1 et 2

Poumons : masse importanteProtéger par une couche de tissu : plèvre
Muscles respiratoire (intercostaux et diaphragme) : rôle dans la respiration : inspiration et expiration

2) Schémas : Page 41 du livret
3) Influence de l'environnement sur la fonction respiratoire

• L'état de l'air atmosphérique pénétrant dans l'organisme varie considérablement en fonction de l'environnementextérieur.
• Notre air est plus souvent pollué que correct. L'inspiration va varier en fonction du type d'air.
• L'environnement un rôle primordial dans les maladies respiratoires, surtout chronique = infection + piques d'infections de manière régulière.
• Pollution de l'air ( insuffisances respiratoires

III] Le nez et la cavité basale

• Le nez permet l'odorat et lelangage parlé, partie visible de l'appareil respiratoire. Il cache les cavités nasales.

• La cavité nasale est la première des voies respiratoires; il s'agit d'une grande cavité irrégulière divisée en deux cavités égales par une cloison.

• La cavité nasale est bordée par un épithélium cylindrique cilié = muqueuse cilié, très vascularisé, qui contient des cellules caliciformessécrétant du mucus.

• Le mucus est fabriqué par la muqueuse de la cavité nasale et sert à humidifié et capturer les particules qui vont gêner la respiration.

Fonction respiratoire du nez :

• Réchauffement : due à la vascularisation de la muqueuse. Celle-ci explique l'importance de la perte de sang quand un saignement nasal se produit.

• Filtration et nettoyage : les poils desorifices narinaires piègent de grosses particules.
Le mucus piège les petites particules telles que la poussière et les microbes

• Humidification : elle se produit quand l'air passe sur la muqueuse humide et qu'il devient saturé en vapeur d'eau. Elle permet d'éviter le collapsus.

IV] Le pharynx

Le pharynx est divisé en 3 parties :
• Nasopharynx : estsitué derrière le nez, au-dessus du niveau du palais mou.

• Oropharynx : c'est la partie orale du pharynx qui siège derrière la bouche.
Pendant la déglutition, les parties nasale et orale du pharynx sont séparés, par le palais mou, qui présente sur la ligne médiane un prolongement.

• Laryngopharynx : elle va de l'oropharynx en haut à l'œsophage en bas....
tracking img