L'argent de zola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2862 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’argent de Zola

Lire le dossier

La thèse de Zola sur la place prise par l’argent dans la société de son temps parait de prime abord extrêmement critique. Il écrit par exemple : « l’argent serait-t-il donc l’éducation la santé, l’intelligence ? Et, si la même boue humaine restait dessous, toute la civilisation n’était elle pas dans cette supériorité de sentir bon et de bien vivre ? » (Page194 puis 467). Le sens de cette question est le suivant : l’inégalité sociale n’est elle pas la cause de la violence perpétrée par ceux qui, comme Victor, ont été élevé dans la misère et on été poussé par la détresse à se mettre hors la loi ? Inversement, la santé, l’éducation, l’intelligence ne se résume t’elles pas à un privilège de l’argent ? Nous ne sommes pas loin ici de la critiqueformulée par Marx : l’argent déciderait de tout y compris de la dignité et de la valeur des individus… Ce qui supprimerait toute notion réelle de mérite (le riche n’a aucun mérite à être cultivé, éduqué, honnête, parce que se sont la des privilèges de classes) et de culpabilité (parce que le pauvre serait en réalité condamné par sa détresse matérielle et morale à basculer dans la violence etl’illégalité). Telle est la critique de l’argent formulé par le Marxisme à la fin du 19° siècle : la société bourgeoise fabrique ses propres classes dangereuses en condamnant ses misérables à la délinquance et à la violence ; Sa seule réponse étant répressive, par les charges de police contre les prolétaires qui manifestent et par la construction de prison pour tous ceux qui menacent l’ordre établie par cetteclasse bourgeoise.
Ce n’est cependant pas l’intention ni la thèse de Zola que de s’inscrire dans la continuité de cette critique marxiste. Tout au contraire, l’ambition de Zola dans se livre est de montrer d’une part la complexité du phénomène de l’argent, d’autre part la fécondité extrême de cette société qui produit de l’argent dans des proportions jamais vu auparavant.

« Je crois que jedirai du bien de l’argent, je vanterai, j’exalterai sa généreuse et féconde puissance, sa force expansive. Je ne suis pas de ceux qui déblatèrent contre l’argent. Je pars de se principe que l’argent bien employé et profitable à l’humanité tout entière. » Article écrit par Zola dans Gil Blas. 8 avril 1890
Ceux qui est caractéristique ici c’est le statut d’outil que Zola accorde ici àl’argent, comme la théorisé Simmel. En tant que tel, il est neutre. Tout dépend de l’intention selon laquelle il est utilisé. C’est la dessus que porte la citrique de Zola : il n’attaque pas le principe de la spéculation boursière, qui est en soit un moyen de produire des sommes d’argents considérables, mais la cupidité et l’inconscience de ceux qui comme Saccard, se laissent fasciner par sa puissance etdépasser par ses possibilités. De toute évidence, l’ambition de Zola est ici didactique c'est-à-dire pédagogique : il s’agit pour lui à travers la forme très accessible du roman de faire comprendre au plus grand nombre possible d’homme de son temps que le rapport à l’argent est entré dans une nouvelle ère. L’apparition de la spéculation permet en effet de produire des quantités d’argent dans desproportions absolument inédites, et représente donc la promesse d’une nouvelle égalisation des conditions sociales. Mais cet outil nouveau, mal connu, mal maitrisé risque aussi d’aggraver les inégalités et de produire des catastrophes sociales sans précédents comme en témoigne la chute de l’Universelle.

Deux passages en particulier mettent en évidence la complexité du jugement que Zola portesur l’argent, et la nature de se qu’il veut faire comprendre au lecteur au sujet de l’argent : page 283 et 494.

Résumé du passage page 283 :
Se remémorant quelques leçons de Saccard, l’opinion de madame Caroline sur la finance s’inversa. Elle venait de prendre conscience que tout ce qu’il détruit et dévore lui sert de nourriture pour créer toujours plus de possibilité de...
tracking img