L'art gotique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1125 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
L’art Gotique
Moitié du XIIe siècle, début du XVe

L’art gothique se substitue peu à peu à l’art roman (qui est développé partout ailleurs à ce moment là) au cours de la seconde moitié du XIIe siècle. Né en Île-de-France vers 1150, il rayonne ensuite dans toute l’Europe jusqu’au début du XVe siècle.

L’architecture Gotique
La première des grandes cathédrales gothiques est construite àSens. La basilique de Saint-Denis, élevée sous le règne des Carolingiens et rénovée entre le XIIe et le XIVe siècle, constitue ensuite l’un des grands chefs-d’œuvre gothiques qui va faire apparaître une nouvelle forme d’art. Un siècle plus tard, l’art Gotique s’étend à toute l’Europe. Ainsi les croisés (croisade) vont s’introduire à l’extérieur de l’Europe (Orient). L’Art Gotique est né de la volontéd’un homme «l’abbé Suger», abbé de la Cathédrale St Denis mais aussi le conseillé de Rois Louis VII; il créé l’alliance entre la monarchie et l’église. Au XIIème siècle il y a des tentions avec le Rois de France car les vassaux sont plus puissant que lui (niveau richesse et terre). L’abbé Suger va intervenir pour donner une dimension religieuse par l’intermédiaire de l’Art Gotique. Suger va décidéde faire de cet abbaye la force spirituelle et l’emblème du pouvoir royal de ce royaume.

Des villes naisse avec des constructions nouvelles, on passe de la seigneurie à l’aristocratie. La fonction de la noblesse c’est la guerre et la croisade. Dans ce contexte, l’Art Gotique devient le symbole du Rois de France. Une église gotique est constituée d’une nef avec des collatéraux et d’un transept,on passe de l’arc plein cintre à l’art brisé. Il y a un développement de la sculpture qui va devenir un art majeur pour orner les cathédrales. Une iconographie va se développer. On voit les sentiments de joie et de douleur apparaître.

La voûte d’ogives: L’esthétique gothique est née de l’invention de la voûte d’ogives. L’ogive gothique se définit par l’emploi systématique d’arcs-doubleaux etde formerets, associés aux ogives. Elle se perfectionne ensuite par la brisure des arcs. La forme de mandorle de l’arc brisé et les faisceaux de colonnes de plus en plus fines, qui montent vers la clé de voûte, caractérisent les édifices gothiques. Une impression d’élan vertical se dégage de ces réalisations virtuoses qui veulent servir avant tout le pouvoir de Dieu et la grandeur de son Église. Le premier art gothique: (1150 à 1230) St Denis et Notre Dame de Paris Combinant voûtes d’ogives et tradition romane, les cathédrales d’Angers (1149-1159) et de Poitiers (1162) figurent parmi les témoignages de l’art gothique primitif, plus austère et moins lumineux. Née en France, l’architecture gothique se diffuse ensuite en Grande-Bretagne, notamment dans la cathédrale de Canterbury, achevéeen 1185. Elle rayonne également dans le Saint Empire romain germanique, où apparaît le style romano-gothique. Il est sensible notamment dans la cathédrale de Limbourg-surLahn qui conjugue l’arc en plein cintre roman et la voûte d’ogives gothique. Finalement, c’est en France qu’apparaît l’innovation fondamentale de l’architecture gothique : dans la nef de Notre Dame de Paris construite entre 1182et 1225, les voûtes sont, pour la première fois, soutenues par une série d’arcs-boutants.

L’apogée gothique: (XIIIème siècle) Chartre, Reims et Amiens L’art gothique atteint son apogée pendant le règne de Saint-Louis (1226-1270). La reconstruction de la cathédrale de Chartres démontre avec force l’équilibre du gothique. Les arcs-boutants et les voûtes croisant les ogives sur un planrectangulaire (barlong) constituent les canons de l’architecture gothique classique. Parallèlement, grâce à l’ouverture des murs permise par les innovations architecturales, la fresque s’efface peu à peu au profit du vitrail. Celui-ci s’épanouit en de véritables verrières, ou rosaces, dont les plus célèbres sont celles de la cathédrale de Chartres. Le gothique classique marque également la sculpture...
tracking img