L'atelier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (277 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
. L'atelier , jean claude grumberg
1 laconstruction

Est-elle conforme à la construction classique ?
1-1 le schéma traditionnel

Sc1 = scene d'exposition

De sc2 à 5 =un personnage se detache , Helene

sc4 = noeud de l'action

sc 6à9 = difficulté à vivre avec le poid du passé

tout ce qui touche la vie de l'atelier : problème humains,économiques, syndicaux ,...

sc 10 = le dénouement

1-2 - un succession de tableau

10 scenes de longueur variables, sorte de saynètes portant chacune sur un sujetparticulier

-> c est l'échange verbal qui constitue l'essentiel de l'action

2 - le lieu*
2-1 - un seul décor -> unité de lieu

Un décor réaliste dans un espace scénique quirassemble une petite organisation proféssionnelle et sociale

fenêtre = ouverture
captivité opposé au désir de liberté

3 - Le temps

Les dates qui traduisent des ellipsestemporelles.

date suivies du moment de la journée , comme un journal intime.
durée globale , 7 ans
La distribution de cette durée en matin , midi, et soir, peut constituerune unité de temps qui rappelle celle de la dramaturgie classique.

4- les registres
Originalité du texte par la juxtaposition de différents tons : sérieux graves,tragiques, comique, frivole, grotesques...
Traduits les sentiments complexes de la génération d'après guerre qui se pose des questions
Le rire sert souvent à masquer la souffrance.Conclusion

La pièce s'inscrit dans une tradition mais échappe à toute les catégories littéraires antérieurs, elle marque une rupture de manière métaphorique dans l'histoirede l'humanité.

Elle tire sa force de sa capacité à dépasser les conventions pour devenir le reflet d'un monde nouveau en pleine reconstruction et tourné vers l'espoir.
tracking img