L'europe religieuse vers 1560

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Composition
«L'EUROPE RELIGIEUSE VERS 1560»

Introduction

Présentation:
Au Xve siècle, l'église catholique traverse une crise morale et spirituelle. On représente la mort qui témoigne de toutes les angoisses des fidèles pour le salut de leur âme.
Les humanistes critiquent les pratiques du clergé (indulgences, superstitions, abus, luxe...) et proposent une meilleure connaissance dumessage du Christ fondée sur la relecture de la Bible maintenant traduite en langues nationales et diffusée massivement à des milliers de chrétiens grâce à l'imprimerie. Dans ces circonstances, la Réforme protestante rassure les croyants en défendant une foi en relation directe avec Dieu, ce qui correspond à la doctrine de Martin Luther puis de Jean Calvin.

Problématique:
Ce contexte religieux,va-t-il déboucher sur une simple réforme de l'église ou sur l'apparition de deux églises totalement antagonistes?
Quelles seront les conséquences de cette séparation?

Plan:
Afin de satisfaire à cette problématique, la première partie se penchera sur les guerres de religions et le pouvoir royal, la seconde partie traitera des réformes protestantes et enfin la troisième partie analysera laréforme catholique.

Développement

A) LES GUERRES DE RELIGION ET LE POUVOIR ROYAL
Entre 1559 et 1589, alors que se succèdent en France trois rois faibles et indécis, les catholiques, partisans du Pape et les protestants partisans de la Réforme (appelés également «huguenots»), essayent d'imposer leurs idées dans une atroce guerre civile dont l'un des épisodes les plus affreux sera la nuit de laSaint-Barthélémy à Paris.

a) La conjuration d'Amboise
Le 17 mars 1560, à Amboise, quelques centaines de gentilshommes protestants tentent d'enlever le roi François II (16 ans) afin de le soustraire à l'influence des Guise: famille noble catholique. C'est le début d'une rivalité meurtrière entre nobles, protestants et catholiques, qui va déboucher sur trois décennies de guerres religieusesentrecoupées de trêves. La famille royale est ballotée entre les deux camps et menacée autant par l'un que par l'autre. Près de deux millions de victimes seront la conséquence des famines et maladies provoquées par ces guerres.

b) Le massacre de la Saint-Barthélémy
Le 24 août 1572, jour de la Saint-Barthélemy, le carillon de l'église de Saint-Germain l'Auxerrois, en face du Louvre, donne lesignal du massacre des protestants, à Paris et dans le reste du pays. C'est le jour le plus noir des guerres de religion entre catholiques et protestants qui ont ensanglanté le pays pendant plus d'une génération. Il est devenu le symbole universel du fanatisme, se prolongant plusieurs jours dans la capitale. Les massacres s'étendront à plus de vingt villes de provinces.
Ils seront suivis le 23décembre 1588 par l'assassinat du duc de Guise et le 1er aout 1589 par celui du Roi Henri III.

c) L'édit de Nantes
Les guerres de religion commencées en 1562 se politisent et se poursuivent entrecoupées de périodes de paix jusqu'en 1598 avec la mise en place de l'édit de Nantes. Celui-ci met fin à une période de près de quarante ans de guerres civiles entre les partis catholiques (la Ligue) etprotestants (l'Union protestante). Il est promulgué par le Roi Henri IV le 13 avril 1598 pour mettre fin au conflit. Unique en Europe, il reconnaît aux protestants la liberté de conscience, la liberté de culte, et leur rend l'intégralité de leurs droits civiques. Ils ont accès à tout les emplois politiques et on leur accorde des «places de sûreté» où ils sont en toute sécurité dans le Royaume (exemple:Montauban, la Rochelle, Poitiers).

B) LES REFORMES PROTESTANTES

a) Martin Luther et Jean Calvin
Considéré comme le premier des réformateurs religieux du XVIe siècle, Martin Luther (1483-1546) est un moine allemand à la recherche de son salut personnel devenu docteur en théologie. Il remet en cause rapidement l'autorité et la hierarchie du clergé , s'appuie sur les écritures des Apôtres...
tracking img