L'histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2027 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'histoire

En français, le mot histoire est ambiguë puisqu'il désigne à la fois: les événements vécues par les homme dans le passé et le récit de ses événements par les spécialistes. Lorsque histoire s'entend au sens de récit, il s'agit d'une enquête sur le passé éventuellement d'une explication rationnelle et de la rechercher d'un sens. Pour certain comme Condorcet, l'histoire rend compte duprogrès de l'humanité. L'histoire correspond à un besoin fondamental de l'humanité: établir un lien avec le passé et le comprendre et laisser des traces pour les hommes du futur de manière a ce qu'ils puissent comprendre et juger notre époque. Cette prise de conscience de la temporalité et d'un lien très étroit entre les hommes de toutes les époques est une caractéristique humaine. On relit lanaissance de l'histoire avec celle de l'écriture puisque cela a permit la création de documents, la conservation et la comparaison de témoignages. C'est pourquoi on a pu dire que les sociétés primitives sont des sociétés sans histoire c'est à dire sans recueillement de documents écrits et sans un rapport au temps conçu comme une demi-droite. Nous sommes a la fois objet et sujet de l'histoire: objetdans la mesure où nous sommes au carrefour d'influence multiple et sujet parce que c'est nous qui faisons l'histoire soit comme le dit Marx en tant que membre d'une classe sociale soit par l'intermédiaire des «grands hommes»: on désigne par là les individus qui ont été en mesure d'infléchir le cours des événements parce qu'ils ont exercé sur lui un contrôle assez long. Certains penseurs ont mis enévidence les dangers d'un excès d'histoire.
«L'histoire est le produit le plus dangereux que la chimie de l'intellect ait élaboré. Ces propriétés sont bien connues: il fait rêver, il enivre les peuples, leur engendre de faux souvenirs,...Mes conduits aux délires des grandeurs où celui de la persécution et rend les nations amères, superbes, insupportables et vaines» de Paul Valéry.

I/ Le travailde l'historien: difficultés
1.L'établissement des faits
L'historien ne peut pas raconter la totalité du passé, il est également dans l'impossibilité de tout faire revivre. Il est donc contraint de faire des choix et de décider de privilégier ce qui est important c'est à dire les événements dont les conséquences ont été les plus développés. Se pose toujours la question du jugement de l'historienqui essaye d'être le plus rigoureux, complet mais qui est tout de même un jugement particulier, singulier. Ainsi, en fonction de l'époque à laquelle il appartient l'historien va juger le passé avec une grille de lecture particulière. De même, c'est l'historien qui va décider si tel élément est oui ou non un document. Se pose donc à l'historien la nécessité de faire l'analyse critique desdocuments, d'en valoriser certains et d'en rejeter d'autres. Le fait que l'historien appartient à un temps et à un pays particulier va guider et donner forme à sa lecture, c'est pourquoi Fénelon disait «l'historien devrait être ni d'aucun temps ni d'aucun lieu» ( c'est à dire devrais occuper le point de vue de Dieu) en revanche l'historien contemporain est capable de justifier ses choix, d'indiquer sesperplexités et d'indiquer d'autres interprétations possibles que la sienne. Mais il dispose d'un recul suffisant pour ne pas se heurter aux même difficultés du journaliste qui est dans l'impossibilité d'évaluer, de juger et de trier. La question des témoignages se heurte au fait que la présence directe/réelle ne garantie aucunement la véracité du récit ainsi Standhall dans «la chartreuse de Parme»évoque la bataille de Waterloo du point de vu de F. del Dongo qui est présent mais qui ne voit rien.

2.La recherche des causes
Lorsqu'il s'agit de chercher les causes d'un événements on se rend compte qu'elles sont très nombreuses et qu'elles pourraient être infini. Par conséquent, l'historien va privilégier telles ou telles causes en fonction de sa lecture du passé. Il peut estimer en effet...
tracking img