Économie

3257 mots 14 pages
La science nous livre-t-elle le réel tel qu’il est ? le réel : ensemble des choses qui sont effectivement, qui existent vraiment. Choses qui existent pour autant qu’on peut les interpréter comme des effets, et donc leur supposer des causes littérature le réel tel qu’il est : tel qu’on le voit ? tel qu’il doit être vraiment ? la science : depuis le XIXème siècle, on appelle science un ensemble de connaissances rationnellement fondées, plus ou moins systématisées dans un domaine donné, et dont les résultats ont une valeur universellement reconnue.
Dans l’Antiquité, science et philosophie plus confondues. (Cosmologie et physique de Platon expliquées dans un mythe, Timée) opposition opinion/science repris de nos jours (Bachelard : « L’opinion pense mal, elle ne pense pas : elle traduit des besoins en connaissances» Elle s’oppose absolument à la science, dans son besoin d’achèvement comme dans son principe Formation de l’esprit scientifique)
Pour Aristote, la science est connaissance des causes et des principes. Il n’y a pas de science de l’événement, mais il n’y a de science que du général, et elle s’étend de la physique à la métaphysique. Démarcation entre science et métaphysique faite par la critique Kantienne. La science, pourquoi ? pour rendre compte avec certitude d’un domaine d’objets préalablement déterminés
La science, comment ? par un retour exclusif à la raison et une observation des faits. il ne s’agit pas de comprendre le réel et on ne fait donc pas appel à diverses formes de croyance (sens commun, opinion, récits mythiques et légendaires, discours religieux..) la science née en Grèce avec la mise en forme systématisée des connaissances (Eléments de géométrie, Euclide)
- science qui se développe indépendamment des évolutions techniques
- le réel est une totalité ordonnée et structurée selon une hiérarchie naturelle
- science liée à la sagesse et à la philosophie la science, pourquoi ? comme une activité désintéressée, pour

en relation

  • Economie
    266 mots | 2 pages
  • Economie
    4159 mots | 17 pages
  • Economie
    318 mots | 2 pages
  • Economie
    3185 mots | 13 pages
  • Économie
    3385 mots | 14 pages
  • Economie
    360 mots | 2 pages
  • Économie
    1458 mots | 6 pages
  • Economie
    13562 mots | 55 pages
  • economie
    3070 mots | 13 pages
  • Economie
    974 mots | 4 pages