élève

937 mots 4 pages
J.A Méard et S.Bertone ‘L’élève qui ne veut pas apprendre en EPS’ Revue EPS n°259
Définitions
Idées de l’auteur
Approfondissements

Règles de sécurité : obligations visant le maintien de l’intégrité des personnes. Elles renvoient à une responsabilité individuelle.

Règles institutionnelles : elles dépassent le strict cadre de l’EPS elles sont de l’ordre de la loi.

Règles groupales :
Ce sont des conventions, des arrangements, elles sont spécifiques à chaque groupe et changeantes mais sous tendues de grands principes (égalité...)

Règles des jeux sportifs :
Sont des règles « pour du beurre » mais en même temps sont les conditions du jeu car elles comportent l’émotion spécifique de l’activité en garantissant l’équité des chances.

Règles d’apprentissage :
Elles correspondent aux opérations à découvrir et à faire fonctionner pour apprendre. Un élève qui ne veut pas apprendre en EPS présente d’autres déviances.

Hypothèse : si l’attitude de l’élève constitue un système du rapport aux différentes règles du cours, on peut imaginer qu’en modifiant le rapport de l’élève à une famille de règles donnée, l’attitude globale de celui-ci, càd le rapport qu’il entretient avec les autres règles sera lui aussi transformé.

Il existe de étapes dans l’appropriation de règles, dans l’évolution du sens attribué par l’élève aux règles qui régissent le cours d’EPS :
1. anomie
2. hétéronomie
3. autorégulation
4. autonomie.

Ces déviances sont relatives aux :
Règlement des jeux sportifs : tricherie, refus d’arbitrer...
Règles de sécurité : conduites à risque seul, avec les autres...
Règles institutionnelles : retards, absences, oubli de tenue...
Règles groupales : refus de participer à des taches collectives...
On constate chez l’élève qui ne veut pas apprendre un « déficit global de sens », càd non seulement pour ce qui concerne les objets d’apprentissage mais aussi pour toutes les dimensions de l’activité

en relation

  • eleve
    351 mots | 2 pages
  • eleve
    78764 mots | 316 pages
  • Eleve
    326 mots | 2 pages
  • eleve
    365 mots | 2 pages
  • Eleve
    378 mots | 2 pages
  • Eleve
    6378 mots | 26 pages
  • Eleve
    961 mots | 4 pages
  • élève
    1837 mots | 8 pages
  • Eleve
    3149 mots | 13 pages
  • Elève
    423 mots | 2 pages