03

Pages: 10 (3658 mots) Publié le: 11 mars 2015


L’individualisme méthodologique




II existe dans les sciences sociales deux grandes options théoriques : l'individualisme méthodologique d'une part, et le holisme d'autre part. La première de ces options prescrit d'expliquer les phénomènes sociaux par les actions individuelles dont ils sont composés. La seconde considère au contraire que les phénomènes sociaux forment des touts qui nesont pas réductibles à des actes individuels (ce sont les phénomènes sociaux qui expliquent les actes individuels, et non l'inverse). Le terme « holisme » a été forgé à partir du mot grec holos qui signifie « entier ».
Chacune de ces deux grandes options méthodologiques peut se réclamer de l'une des deux traditions majeures de la sociologie, la tradition allemande et la tradition française. Latradition allemande, principalement représentée par Max Weber et Georg Simmel, a opté pour l'individualisme méthodologique. La tradition française, principalement représentée par Auguste Comte et Emile Durkheim, a opté pour le holisme méthodologique. Les théories de l'interaction sociale emploient l'individualisme méthodologique et sont issues de la tradition allemande ; le structuralisme et lefonctionnalisme sont fondés sur un holisme méthodologique et sont issus de la tradition française (le culturalisme relève lui aussi du holisme méthodologique). L’option méthodologique que nous allons principalement exposer ici est l'option individualiste, car elle nous paraît la plus intéressante et la plus féconde. Nous préciserons bien sûr quelles sont les objections que l'on peut opposer à uneméthodologie holiste.

L'individualisme méthodologique

Max Weber offre une définition claire et concise de l'individualisme méthodologique dans le passage suivant : "La sociologie, elle aussi, ne peut procéder que des actions d'un, de quelques ou de nombreux individus séparés. C'est pourquoi elle se doit d'adopter des méthodes strictement individualistes » (extrait d'une lettre à l'économisteRobert Liefmann, 1920). Dans la première phrase de la citation, le « elle aussi » fait référence à l'économie. A partir des années 1870, l'économie a en effet connu une révolution conceptuelle très importante qui a consisté en une application de la méthode individualiste à des aspects de la réalité économique qui avaient jusque-là été négligés (choix de consommation ou de production, échange). C'est ceque l'on a appelé la révolution marginaliste, qui a marqué le passage de l'économie dite « classique » à l'économie dite « néo-classique ».
Les économistes « classiques », parmi lesquels Adam Smith, David Ricardo et John Stuart Mill, s'intéressaient à la production globale de richesse. Ils étudiaient comment cette richesse était « distribuée » suivant les trois grandes classes d'agentséconomiques : les propriétaires terriens touchent une rente, les propriétaires de capital obtiennent des profits, et les ouvriers reçoivent des salaires. Les économistes « néo-classiques », parmi lesquels Carl Menger, Léon Walras et Alfred Marshall, sont parvenus à retrouver tous les résultats majeurs de l'économie classique, mais en les replaçant dans un cadre explicatif plus général et plus rigoureux -un cadre respectant le principe de ce que l'on appelle aujourd’hui l’individualisme méthodologique.
Deux exemples empruntés à la sociologie

L’individualisme méthodologique ne se limite pas à l'économie. Il est également répandu en sociologie. Parmi les sociologues français, son partisan sans doute le plus convaincu est Raymond Boudon. Il nous propose dans ses ouvrages de nombreux exemples dethéories des sciences sociales obéissant à ce principe d'explication (voir entre autres Effets pervers et ordre social, 1977, et La logique du social, 1979). Parmi ces exemples, certains sont de son cru, d'autres sont empruntés à des sociologues classiques ou contemporains.
Voici un premier exemple, emprunté à Tocqueville, et qui relève de la sociologie historique. Dans L'Ancien Régime et la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 03
  • 03
  • 03
  • 03
  • 03
  • 03
  • 03
  • RAPPORT FINAL 03 03 14

DISSERTITIONS POPULAIRES

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !