10 Primo-infection par le vih

Pages: 19 (4535 mots) Publié le: 18 mars 2013
10 Primo-infection par le VIH
Le nombre de nouvelles infections est estimé en France à environ 5 000 en 2007. L’analyse des notifications obligatoires en France montre que la proportion de diagnostics d’infection par le VIH portés au moment d’une primo-infection symptomatique augmente parmi les nouvelles découvertes d’infection (10 p. 100 en 2007, versus 7 p. 100 en 2005). En revanche, laproportion d’infections récentes (datant de moins de 6 mois) reste stable entre 2003 et 2007 et représente 23,6 p. 100 des nouveaux diagnostics [1]. Elle est plus élevée chez les hommes (28 p. 100) que chez les femmes (15 p. 100), et chez les personnes contaminées par des rapports homosexuels (41 p. 100) que par des rapports hétérosexuels (35 p. 100). Elle est plus élevée chez les personnes denationalité française (35 p. 100) que chez les personnes originaires d’Afrique subsaharienne (8 p. 100) et chez les personnes âgées de moins de 40 ans que chez les plus âgées. Un nombre encore important de personnes sont dépistées à distance de la contamination, alors même qu’on évalue à 40-90 p. 100 la proportion de primo-infections par le VIH symptomatiques [2, 3]. En France en 2002-2003, seulement 8 p.100 du nombre estimé de nouvelles contaminations étaient diagnostiqués au moment de la primo-infection [4].

QUAND ÉVOQUER UNE PRIMO-INFECTION PAR LE VIH ?
Le diagnostic de primo-infection par le VIH reste insuffisamment évoqué, même si les symptômes de la primo-infection représentent une cause potentielle de recours médical. Sa méconnaissance est principalement liée à la faible spécificité dessymptômes [2, 3, 5]. La formation des urgentistes et des médecins de ville devrait être renforcée pour en améliorer le dépistage précoce.

Diagnostic clinique
Une primo-infection par le VIH doit être recherchée devant des signes cliniques compatibles avec un syndrome viral aigu persistant (fièvre > 7 jours) associé à une polyadénopathie, à des manifestations cutanéomuqueuses et/ouneurologiques (Tableau 10-I) et/ou après toute situation à risque sexuel. Les symptômes surviennent entre 10 et 15 jours suivant la contamination ; ils sont associés à des anomalies biologiques hématologiques (thrombopénie, neutropénie, hyperlymphocytose ou lymphopénie précoce) et/ou à une cytolyse hépatique. Ils s’amendent spontanément en 2 à 4 semaines, les adénopathies pouvant persister plus longtemps. Lesprincipaux diagnostics différentiels de la primo-infection par le VIH sont les syndromes mononucléosiques (EBV, CMV, toxoplasmose…), la grippe, les hépatites virales aiguës, les infections streptococciques et la syphilis. Ainsi les explorations dans un contexte fébrile aigu doivent-elles inclure la recherche d’une infection par le VIH, y compris en l’absence de risque reconnu de transmission duVIH.
202 PRISE EN CHARGE MÉDICALE DES PERSONNES INFECTÉES PAR LE VIH

Tableau 10-I Fréquence des anomalies cliniques et biologiques au moment de la primo-infection
Symptômes Fièvre Amaigrissement Pharyngite Éruption maculopapuleuse Ulcérations buccales et/ou génitales Polyadénopathie Myalgies, arthralgies Troubles digestifs : diarrhée, nausées Céphalées Autres signes neurologiques Thrombopénie(< 150 000 plaquettes) Neutropénie, anémie Lymphopénie (< 1 000) Cytolyse hépatique Fréquence (p. 100) > 90 19-50 40-77 55-73 30-40 57 30-60 33 29-55 13 74 35, 26 30 23-46

Le nombre d’infections sexuellement transmissibles (IST) continue à augmenter en France chez les hommes (syphilis, lymphogranulomatose vénérienne, gonococcie, chlamydiose) et chez les femmes (gonococcie), et un dialoguemédecin/patient incluant une proposition systématique de dépistage des autres IST dont le VIH et le VHB est recommandé chez toute personne atteinte d’IST [6-9].

Diagnostic virologique
La mesure de l’ARN VIH plasmatique doit être proposée en présence de symptômes cliniques ou de notion de contage (il peut être détecté dès 7 à 10 jours après la contamination). À défaut, la recherche d’une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Infection au vih/sida
  • Infections
  • Une infection
  • le vih
  • Le VIH
  • infections
  • le vih
  • Infection

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !