105445

Pages: 19 (4541 mots) Publié le: 28 novembre 2012
Synthèse de néerlandais 
Notions de grammaire  
La construction des phrases 
Normalement, une phrase en néerlandais se construit comme en français : sujet, verbe,  complément.  Mijn boekentas is zwaar. Mon cartable est lourd.  Mais, si la phrase commence par autre chose que le sujet, il y aura inversion entre le  sujet et le verbe.  Morgen gaan we naar zee. Demain, nous allons à la mer. En secondaire, tu apprendras aussi que certains mots impliquent le rejet du verbe à la fin  de la phrase. 

Le genre des noms 
En français, les noms ont deux genres possibles : le masculin (le) ou le féminin (la).  En néerlandais, il y en a 3 : le masculin (de), le féminin (de) et le neutre (het).  Il n’y a pratiquement pas de règle pour trouver le genre d’un nom : il faut les apprendre  par cœur. P oser une question 
En français comme en néerlandais, on peut poser une interrogation totale (la réponse est  oui ou non) ou partielle.  Il existe 3 façons de poser une interrogation totale en français :  Est­ce que tu vas à la mer ?  Vas­tu à la mer ?  Tu vas à la mer ?  En néerlandais, il n’y en a qu’une : l’inversion entre le sujet et le verbe :  Ga je naar zee ? L’interrogation partielle nécessite des mots interrogatifs : où ? quand ? comment ?  pourquoi ? …  Principaux mots interrogatifs.  En français  où  quand  comment  combien  qui  avec qui  que  pourquoi  En néerlandais  waar  wanneer  hoe  hoeveel  wie  met wie  wat  waarom 

Combien de jours restez­vous en France ? Hoeveel dagen blijven jullie in Frankrijk ? NB : Comme ces mots interrogatifs commencent la phrase, il y aura, comme nous l’avons  vu plus haut, inversion sujet­verbe. 

Les sons longs et courts 
En néerlandais, il n’y a pas d’accents sur les voyelles (sauf dans « café » et « één »).  Leur prononciation dépendra de ce qui suit les voyelles.  Une voyelle suivie d’une consonne et ensuite d’une autre voyelle aura un son long.  Exemple : de molen, le moulin. Le « o » de molen se prononcera « au ». Une voyelle suivie d’une consonne qui termine le mot aura un son court.  Exemple : de brug, le pont. Le « u » de brug se prononcera très court, comme celui de  « bulle » en français.  Une voyelle suivie de 2 consonnes aura un son court.  Exemple : de heks, la sorcière. Le « e » de heks se prononcera « ais » comme dans  « jamais ». Dans certains cas, l’orthographe va changer pour pouvoir garder la prononciation.  Par exemple, si on veut mettre le mot « brug » au pluriel, on va y ajouter « en », selon  la règle générale. Mais du coup, le « u » deviendra une voyelle suivie d’une consonne et  d’une autre voyelle. Il devrait donc avoir un son long. Pour éviter cela, il faudra ajouter  un deuxième « g » avant le « en » du pluriel : een brug, twee bruggen. Comme cela, le « u » est une voyelle suivie de 2 consonnes et garde donc un son court.  Même chose dans l’autre sens : ik spreek (je parle) : il y a 2 « e » pour avoir un son  long, du coup  we spreken (nous parlons) : un seul « e » est nécessaire vu qu’il y a  derrière une consonne et une autre voyelle. 

Le pluriel 
En général, pour former le pluriel d’un nom, on y ajoute « en ».  Een hond, un chien – twee honden, deux chiens Les mots qui se terminent par ­el, ­ em, ­en, ­er , ­je, ­aar prendront simplement un  « s » au pluriel.  De tafels, de kamers…  La plupart des mots qui viennent de l’étranger prendront aussi « s » au pluriel.  De autos, de stations…  Attention ! Le déterminant « des » n’existe pas en néerlandais.  Ik speel met een vriend. Je joue avec un ami.  Ik speel met vrienden. Je joue avec des amis. 

L’adjectif 
L’adjectif attribut est invariable. Mijn ogen zijn blauw. Mes yeux sont bleus.

L’adjectif épithète se place devant le nom. Il prend un « e » à la fin sauf s’il détermine un  nom neutre (het) singulier ET qu’il est précédé de « een », « geen » ou d’aucun  déterminant.  Ik heb een zwarte boekentas. J’ai un cartable noir.  C’est de boekentas, donc on ajoute un « e » à zwart. ...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !