1ere topique de freud

Pages: 40 (9948 mots) Publié le: 4 janvier 2015
 Les concepts de base en Psychologie Analytique

INTRODUCTION

La psychanalyse a vu le jour avec FREUD, nous allons voir le cheminement de sa pensée vers la théorisation des concepts.
Plusieurs grands concepts, fondateurs de la psychanalyse et de la psychologie, seront abordés au sein de ce cours.

I. La vie de FREUD, la théorisation des concepts :

Freud est né en 1856, il est l’aînéde la fratrie. Sa famille est juive pratiquante (son père ne sera pas rabbin comme le reste des hommes de la famille mais négociant en textile). A cette période (dès 1848) les juifs subissaient des restrictions quant à leurs conditions de vie. Freud grandira alors dans ce climat d’intolérance, dans lequel son père ainsi que d’autres juifs se faisaient humiliés. De nombreux souvenirs resteront.Freud commence à étudier le Droit (suite à l’influence d’un de ses camarades) puis il s’orientera vers la Médecine (suite à la lecture d’un essai sur la nature de Goethe).
Déjà, son intérêt se porte plus sur la pensée humaine que sur la biologie. Il devient médecin, mais à contrecœur, estimant qu’il était mauvais. Il est plus avide de savoir que de traiter la personne.

Il va s’intéresserprincipalement au système nerveux ; son ambition est alors de devenir chercheur ou enseignant. Cependant, étant juif et ayant peu d’argent cela s’avérait excessivement complexe voire impossible.
Aussi, il travaillera à l’hôpital de Vienne en Psychiatrie, où il deviendra Neurologue. En 1882, il rencontre Martha (qui deviendra son épouse en 86). A partir de là, il met l’accent sur sa vie de famille avecla nécessité de gagner de l’argent pour la faire vivre (lui-même enfant ayant connu des périodes de misère au sein de sa famille suite à la faillite de son père).
Il continue à travailler sur les maladies nerveuses. Parallèlement, il mène des travaux sur la cocaïne et les électrochocs, mais il les abandonnera par la suite. Après avoir enseigné quelques temps à la Fac, il part à Paris, il ydécouvre la Salpêtrière et CHARCOT.

Dans cet endroit, avec CHARCOT, la maladie des nerfs ne correspond pas à un état de possession. L’hypnose (ou plus précisément la suggestion que pouvait exercée Charcot sur ses patientes) est utilisée sur les patientes hystériques.
Progressivement l’explication uniquement biologique (cellules nerveuses) sera remise en question : quelque chose semble exister enplus des cellules nerveuses.
Ces autres dimensions auraient à voir avec les émotions, les affects. A ce moment du parcours de Freud, ces questions ne sont que des intuitions.

Lorsqu’une personne saine est hypnotisée, elle peut présenter des traits hystériques pendant l’hypnose et au réveil, elle ne se souvient de rien. Aussi, Freud est en désaccord avec Charcot, notamment sur le lien entrel’hystérie et le féminin (utérus : quand l’hypnose ne marchait pas, ils avaient recours au compresseur d’ovaires).

Freud remarque que l’hypnose révèle deux états :
la conscience
sous hypnose : la pensée est séparée de la conscience : il existerait alors un autre lieu.

Charcot face à ça, argue de l’existence des zones hystérogènes. Freud conceptualise sa pensée et au lieu de chercher du côté desflux nerveux, il regarde du côté des notions de fantasmes et d’appareil psychique.
Il constate que ces phénomènes sont reproductibles.

Freud traduit les écrits de Charcot (« les leçons du mardi ») puis se penche sur le cas d’Anna O (situation de BREUER, elle avait arrêté son analyse avec lui).
Freud fait l’hypothèse de l’existence de l’inconscient mais n’est pas suivi par Charcot. Pour Freud,le corps et la pensée ne seraient pas séparés puisqu’ils auraient une incidence, l’un sur l’autre (cf. l’hypnose), ce qu’il décrit plus tard comme : « le « Moi » du sujet n’est pas toujours maître du corps.

Par respect pour Charcot - qu’il admire - Freud nomme un de ses fils comme lui et fait à son tour les « leçons du mercredi ».

A partir de ces traductions et de ces hypothèses, un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les topiques de freud
  • topiques de freud
  • Les 2 topiques de freud
  • Topique/topicos
  • Freud
  • Freud
  • Freud
  • Freud

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !