99 Cent

856 mots 4 pages
Raffaello Santi ou Sanzio, dit Raphaël, peintre italien de la Haute Renaissance, est le fils du peintre Giovanni Santi, peintre et poète officiel de la cour du duc d'Urbino, Frédéric III de Montefeltro, l'un des princes les plus célèbres et protecteur des arts de la Renaissance en Italie et de Màgia di Battista Ciarla. Il naît en 1483 à Urbino qui est alors un foyer artistique réputé à l’aube du XVIe siècle[1].

Formation

D'après Giorgio Vasari, Raphaël aurait été initié dans l'atelier de son père où il apprend les bases techniques de son art. Son père meurt cependant en 1494, trois ans après son épouse. Raphaël, qui n'a que onze ans, se retrouve orphelin. Des incertitudes subsistent quant au lieu où Raphaël termine sa formation. Des sources attestent qu'il séjourne à Urbino jusqu'en 1499[1].

En 1500, âgé d'à peine dix-sept ans, il quitte sa ville natale et part à Pérouse en Ombrie auprès du Pérugin, chez qui, il n'est sans doute plus considéré comme un apprenti. Cette même année, il est cité en qualité de « magister » pour la réalisation du retable « le Couronnement du bienheureux Nicolas de Tolentino », ermite augustin canonisé en 1406, pour l'église Sant'Agostino de Città di Castello. Il exécute ce tableau avec l'aide d'Evangelista da Pian di Meleto, ancien assistant de son père. Raphaël n’est ainsi plus disciple d’un autre maître, mais maître lui-même. Cela lui confère le droit d'avoir un atelier, des aides et des élèves (L'œuvre sera endommagée lors d'un tremblement de terre en 1789)[1].

Dans les œuvres de 1502-1503, on retrouve le style du Pérugin notamment dans la Crucifixion exposée à Londres[1]. Il réalise aussi La Madone à l'enfant [N 2] dont les commanditaires sont inconnus, ceux-ci devaient demander qu'il imite un artiste confirmé ; ainsi, en 1505, il réalise un Couronnement de la Vierge s'inspirant de l'autel de Ghirlandaio de l'église San Girolamo à Narni[2].

En 1504, il réalise, avant de quitter Pérouse et alors qu'il est encore dans

en relation

  • 99 Cent
    603 mots | 3 pages
  • Bha 99 cent
    496 mots | 2 pages
  • Production agricole mondiale
    5466 mots | 22 pages
  • Pourquoi j'ai manger mon père
    652 mots | 3 pages
  • html
    7468 mots | 30 pages
  • Etudes financiers sur la cote d'ivoire
    60210 mots | 241 pages
  • Cahier des charges transport
    1457 mots | 6 pages
  • Revision du programme de formation des sages femmes
    39306 mots | 158 pages
  • Le pop art
    645 mots | 3 pages
  • Andreas Gursky
    1286 mots | 6 pages