Accord des peuples

4611 mots 19 pages
ACCORD DES PEUPLES

Conférence Mondiale des Peuples sur le Changement Climatique et les Droits de la Terre-Mère / 22 avril Cochabamba, Bolivie

Aujourd’hui, notre Terre-Mère est blessée et l’avenir de l’humanité est en péril.
Si la planète se réchauffe de plus de 2º C, comme l’implique ledit « Accord de Copenhague », il y a 50 % de chances que les dommages que subirait notre Terre-Mère soient totalement irréversibles. 20 % à 30 % des espèces seraient en danger d’extinction. De vastes étendues de forêt seraient touchées, les sécheresses et les inondations toucheraient différentes régions de la planète, les déserts s’étendraient et la fonte des pôles et des glaciers dans les Andes et l’Himalaya s’aggraverait. De nombreux états insulaires disparaîtraient et l’Afrique subirait un accroissement de la température de plus de 3º C. De même, la production d’aliments réduirait à l’échelle mondiale avec des conséquences catastrophiques pour la survie des habitants de vastes régions de la planète, et le nombre de personnes souffrant de famine dans le monde, qui dépasse déjà 1,02 milliard, augmenterait de façon dramatique.
Les entreprises et les gouvernements des pays dits « les plus développés », avec la complicité d’une partie de la communauté scientifique, réduisent la question du changement climatique à une élévation de la température sans en aborder la cause qui est le système capitalisme.
Nous sommes confrontés à la crise ultime du modèle de civilisation patriarcal fondé sur la soumission et à la destruction des êtres humains et de la nature qui s’est accéléré avec la révolution industrielle.
Le système capitaliste nous a imposé une logique de concurrence, de progrès et de croissance illimitée. Ce régime de production et de consommation repose sur la recherche de gains sans limites, en séparant l’être humain de la nature et en instaurant une logique de domination sur cette dernière, transformant tout en marchandise : l’eau, la terre, le génome humain, les

en relation

  • tite et bérenice
    9481 mots | 38 pages
  • La légitimité du pouvoir politique
    2206 mots | 9 pages
  • Le peuple sou la vème république, un peuple souverain ?
    2108 mots | 9 pages
  • Le président de la république et le peuple sous la vème république
    1900 mots | 8 pages
  • La souveraineté nationale
    1116 mots | 5 pages
  • La démocratie occidentale
    1660 mots | 7 pages
  • Conflit sino-tibétain
    1140 mots | 5 pages
  • Les peuples arabes et les mouvements de libération
    1350 mots | 6 pages
  • Conflit sino-tibétain
    5648 mots | 23 pages
  • Corrigé les accords de yalta
    1562 mots | 7 pages